“Surnommé Onwa Oraifite, Prince Morocco Maduka est un des artistes majeurs du blues ibo appelé aussi Egwu Ekpili (littéralement les griots igbo). Originaire de l'Etat d'Anambra, il débute la musique en 1970 dans une scène dominée par des artistes du highlife comme Celestine Ukwu, Rex Lawson, Victor Olaiya, le trompettiste Zeal Onyia, Roy Chicago and Evan Iware. Il forme un groupe de highlife, Prince Morocco Maduka And His Minstrels, valorisant le blues ibo qui devient populaire dans tout le pays avec la sortie en 1971 de l'album Agha Nigeria. Prince Morocco Maduka a sorti 72 albums et plusieurs de ses titres , «Ochuba Aku», «Ubanesse», «Amuru Onye N’Ego», «Nke Onye Metalu», «Ozogidigbam», «Uwa Ekwe Nmeta», «Oma Nma», «Eze Udene», «Olu Oma Nwelugwo», sont devenus des classiques. Son album, Tribute to Ojukwu est sorti en 2011 après la disparition de Chief Chukwuemeka Odumegwu Ojukwu le 2 Novembre de cette même année. ”

À propos de l'auteur

Sylvie Clerfeuille

Sylvie Clerfeuille

Laissez un commentaire