“Né au Cameroun, en Afrique centrale, le bol est une danse et une musique des Boulou (peuple apparenté aux Fangs et aux Beti). Le bol, déformation du mot bal, référence aux fêtes organisés par les premiers explorateurs blancs à bord des bateaux, est une fusion de jeu d'accordéon appelé "engombé" et de rythmes Fang, Beti, Bulu, accompagnés de tambours ngoma, de tambours à fente, de gons et de hochets.”

Qualifiée de danse du diable (abok satan) par les missionnaires car « encourageant » l’adultère (bisok) par ses jeux de hanches langoureux, elle est encore très populaire de nos jours et des artistes l’ont adopté et modernisé comme Atna Njock, François Essindi (Abakuya) ou encore Ob Jazz et Pasto qui a réalisé. une fusion bikutsi/bol.

À propos de l'auteur

Sylvie Clerfeuille

Sylvie Clerfeuille

Laissez un commentaire