Titres:
1. Bidibido 3 :32
2. Pagamentu buru 3:28
3. Tolobaska 3:27
4. Obrigadu papa 3:12
5. Mundu ka bu kaba 3:57
6. Mudjei 3:22
7. Amizadi novu 3:29
8. Djuze Lopi 4:42
9. Yaya 4:00
10. Di pundi nu bem 5:07
11. Funana 3:34
12. Sai bu bai 3:05
13. Nha bilida 3:29”

Le 6 novembre 2020, Elida Almeida lance « Gerasonobu », un nouvel album paru chez Lusafrica, et dont est extrait un premier single « Bidibido ».

« Bidibido » est une tabanka de Santiago, ce genre musical de fête, aujourd’hui quasi disparu. Avec son aisance joyeuse, Elida Almeida revisite le style et convoque le « Bidibido », ce personnage du folklore, dépenaillé et repoussant, qui débarquait lors de « Cinza », le mercredi des cendres, un jour de Carême au goût de miel de canne et de couscous, pour terroriser les enfants, avant de rigoler avec eux…
« Bidibido » vient de la magie des souvenirs d’enfance d’Elida, qu’elle partage avec nous dans ce premier single issu de son nouvel album « Gerasonobu ».

Avec « Nha Bilida », Elida Almeida se fait plus intime, et plonge dans son histoire personnelle, qui résonne avec l’humanité entière. Ainsi, sur un beat teinté aux parfums électro, elle parle de son enfant, né alors qu’elle n’avait que 16 ans : « Pour moi, être enceinte si jeune, c’était la panique ! Dans ce titre, je raconte à mon fils que j’avais peur de le toucher… Il était si petit, si fragile ! Mais quand je m’allongeais à ses côtés, il était tellement calme… Je me sentais protégée. Son soupir et son battement de cœur m’endormaient paisiblement. »

Elida Almeida se dresse déjà, avec son sourire de miel et son énergie solaire, aussi juvénile que mâture, comme l’égérie de la nouvelle génération musicale du Cap-Vert. Ce statut, elle le déploie tel un étendard et l’inscrit au fronton de son nouveau disque, intitulé « Gerasonobu » (« Nouvelle génération » en créole cap-verdien).

Car, avec d’autres comparses musiciens, la jeune femme, aux racines implantées sur l’île de Santiago, contribue à exploser les codes de la musique du Cap-Vert.

Pour la sortie de ce nouvel opus, Elida Almeida sera en concert le 12 février 2021 à la Maroquinerie, à Paris.

À propos de l'auteur

Nago Seck

Nago Seck

Laissez un commentaire