Titres:
1. Rnalawi 10:57
2. Mr Kaba, Pt. 2 12:44
3. Sali Kouyaté 21:24
4. Ni Ma Kadi Ma Yé 14:25
5. Agna Niangadou, Pt. 2 18:49
6. Soyoumani 15:50
7. Seydou, Pt. 2 14:44
8. Gnogoté 12:19
9. France 25:47 ”

Animatrice de soirées « Sumu », Rokia Koné dite Rose fait partie des artistes les plus écoutés de Bamako. Chacune de ses soirées fait l’objet d’un album discographique.

Dans l’ancien royaume bamana, le « Sumu » relevait du mysticisme et était sacré. C’était aussi une fête de réjouissance nocturne organisée par les femmes et pour les femmes, à la demande du roi. De nos jours, les jeunes ont donné ce nom à leurs soirées festives.

Rokia Koné

Rokia Koné, surnommée la « Rose de Bamako », est originaire de Dioro, un village situé à une centaine de kilomètres de Ségou (Mali), berceau de l’ancien royaume bambara, titulaire d’une culture ancestrale riche dont la musique « bamananfoly » (musique des Bamanan ou musique bambara) occupe une place prépondérante dans la culture malienne. Auteure-compositrice, chanteuse et membre du collectif Les Amazones d’Afrique engagé dans la lutte contre les violences faites aux femmes, Rokia Koné propose une fusion de rythmes traditionnels puisés dans la musique mandingue « bamananfoly » avec des sonorités blues, jazz, soul, folk, pop ou rock… Le tout chanté d’une voix limpide et pure aux inflexions bambara (sa langue maternelle parlée par la majorité des Maliens).

À propos de l'auteur

Nago Seck

Nago Seck

Laissez un commentaire