“Miatta Fahnbulleh est des chanteuses et compositrices les plus internationales du Liberia. Ambassadrice de bonne volonté du Liberia auprès des Nations unies, elle opte pour des textes militants et un style marqué par la pop, le reggae et des titres du folklore revisités. ”

Reggae from Africa

La chanteuse et l’ambassadeur

Fille de l’ambassadeur du Liberia au Sierra Leone, Miatta Fahnbulleh découvre sa passion pour la musique à l’âge de 16 ans et gagne alors un concours , une vocation qui contrarie son diplomate de père. Elle devra attendre ses 19 ans, la fin de ses études secondaires en Sierra Leone pour partir tenter sa chance à Nairobi au Kenya puis à Monrovia où elle exerce la profession de DJ, un choix qui l’éloigne encore davantage de son père. Elle se lance bientôt dans la chanson et devient professionnelle, se produisant dans divers clubs de la capitale.

Galères newyorkaises

Quand son père est condamné à 20 ans de prison pour trahison, Miatta Fahnbulleh décide quitter le pays et s’envole pour les Etats-Unis. Nous sommes en 1968. Elle participe bientôt à un concours à l’Apollo Theater de New-York où elle termine seconde, se met à composer notamment pour Donald Byrd mais abandonne l’enregistrement de l’album . Elle signe un contrat avec Ed Townsend, le producteur de Marvin Gaye mais son studio brûle et le projet est abandonné.

Hugh Masekela

En 1974, elle décide de rentrer au Liberia après avoir décroché un diplôme de musique et théâtre à la Music & Dramatic Academy de New York. Elle enregistre bientôt un album à Lagos au Nigeria avec Hugh Masekela et le suit en tournée en 1976 aux Etats-Unis puis participe au Festac au Nigeria. Elle s’installe pendant plusieurs années en Angleterre, milite bientôt pour les femmes et des enfants, des activités qu’elle poursuit en 1984 en Afrique devenant bientôt l’ambassadeur de bonne volonté du Liberia auprès des Nations Unies. Miatta Fahnbulleh a enregistré plusieurs albums et participé à des compilations. En 2014, elle se présente aux élections sénatoriales du Liberia.

À propos de l'auteur

Sylvie Clerfeuille

Sylvie Clerfeuille

Laissez un commentaire