Titres:
1. Ali's Here
2. Allah Uya
3. Mali Dje
4. Saukare
5. Hilly Yoro
6. Tulumba
7. Instumental
8. ASCO
9. Jangali Famata
10. Howkouna
11. Cousins
12. Pieter Botha ”

Niafunké

Munis d’un studio mobile, le producteur Nick Gold (World Circuit) et l’ingénieur du son Jerry Boys se rendent à Niafounké en 1999 pour enregistrer Ali Farka Touré dans son environnement. Niafunké, un album afro-blues (blues africain ou african blues ou blues sahélien) très authentique réalisé entre ses déplacements dans les champs, les montages de pompes à eau et les constructions de canaux d’irrigations, est d’une grande réussite artistique, offrant des jeux de guitare et de njarka ouverts, amples et terriens.

Dans cet album réalisé avec tous les membres de son groupe Asco dont le guitariste Afel Bocoum, il parle de la fin de l’apartheid (« Pieter Botha »), de l’importance de l’éducation, notamment scolaire (« Jangali Famata ») et rend hommage aux musiciens qui l’accompagnent depuis de nombreuses années (« ASCO »).

Fiche: Ali Farka Touré (auteur, compositeur, arrangeur, guitares acoustique et électrique, njarka (9), percussions (4), voix) ; Afel Bocoum (guitare acoustique, voix – 5/9) ; Soulèye Kane (djembé – 1/3/5/6/9/10) ; Hamma Sankaré (calebasse, chœurs – 1/2/5/6/8/10) ; Oumar Touré (congas, chœurs – 5/8/9/11) ; Guidado Diallo (njarka – 2/4/10) ; Varo Cissé (njurkel – 2/10) ; Dièyenaba Doukouré / Fatoumata Traoré / Hamidou Sarr (chœurs – 2/3/4/10)

Production : Nick Gold pour (World Circuit)

Prise de son : Jerry Boys (village de Niafounké – Mali)

Assistant : Yves Wernert

Prise de son additionnelle : Jerry Boys / Nick Robbins (Livingston, The Church & Elephant Studios – Londres)

Mixage : Jerry Boys

Mixage additionnel : Simon Burwell

Mastering : Tom Leader / Jerry Boys (Livingston Studios – Londres)

À propos de l'auteur

Nago Seck

Nago Seck

Laissez un commentaire