“Originaire de Yaoundé, au Cameroun, Nkul Obeng est au carrefour du bikutsi et du jazz. Il a lancé le concept afro-jazz bantu. Le groupe est formé de Simon Ati (guitare basse), Dominique Essam / Tati Eyong (voix, percussions), Saturnin Bilobi (guitare, voix), Armand Eloundou (clavier), Philippe Lebel Wandji (batterie). Il enrichit son orchestration d'objets du quotidien et valorise polyrythmie et chants polyphoniques. En 2013, le groupe Nkul Obeng a créé un spectacle intitulé "Enying" (la vie) et qui a fait l'objet d'un disque. ”

Le projet FAFI Band

Nkul Obeng a été créé dans le cadre d’une résidence organisée en 2013 par Festi Bikutsi, le Festival International des Musiques Bantoues de Yaoundé, au Cameroun, dirigé par René Ayina. Le groupe a ensuite rejoint le projet FAFI (Festival Africa Fête Itinérant) initié par Africa Fête basé à Dakar, aux côtés d’artistes et groupes du Sénégal (Fou Malade et Noumoucounda Cissoko), du Bénin (Sessime), du Cameroun (Nkul Obeng) et de la France (JOOS).

Réalisé du 22 au 29 novembre 2013 à Dakar, au Sénégal, le projet FAFI s’est poursuivi au Bénin du 10 au 20 septembre 2014, puis au Cameroun du 3 au 15 novembre 2014 lors de la 16ème édition du Festi Bikutsi, avant de s’achever à Marseille, en France, du 7 au 14 juin 2015. Le projet FAFI est soutenu par le Minac et l’UE (Union Européenne) à travers le programme ACP.

Le groupe Nkul Obeng

Simon Ati – Basse

Dominique Essam / Tati Eyong – Lead Vocal, percussions

Armand Eloundou – Claviers

Satrurnin Bilobi – Guitariste, voix

Philippe Lebel Wandji – Batterie

À propos de l'auteur

Sylvie Clerfeuille

Sylvie Clerfeuille

Laissez un commentaire