Titres:
Face A :
1. Soweto (Omar Pène / Abdou Mbacké)
2. Mansani Cissé (Moussa Ngom / Abdou Mbacké)
3. Borom darou (Omar Pène / Abdou Mbacké)
4. Lou bax (Mamadou Maïga / Lamine Faye) Face B :
1. Souboba (Mamadou Maïga / Lamine Faye)
2. Artist (Moussa Ngom / Abdou Mbacké)
3. Mansani Cissé (instrumental - Abdou Mbacké)
4. Mam (Omar Pène / Lamine Faye - Live at Phil'One, juillet 1986) ”

People

La sortie de People en 1987 signe l’envol international du Super Diamono. Le grand public occidental découvre alors le mbalax / blues ou «~afro feeling~» d’Omar Pène et des chansons sur l’injustice, l’intolérance ou l’apartheid («~Soweto~»)… On y entend les lignes fluides du trombone de Yoro Guèye (ex Xalam).

Le percussionniste Alassane Djigo assure la rythmique mbalax tandis que le bassiste Bob Sène et le batteur El Hadj Ousmane Lappa Diagne donnent le beat jazz/funk, relevé par les arabesques bluesy de la guitare de Lamine Faye sur la version live de «~Mam~» enregistrée au Phil’One en juillet 1986. Quant à d’Omar Pène à la voix mélancolique, il s’apparente par endroits aux bluesmen US tandis que Mamadou Maïga à la voix aigüe, plaintive et haut perchée penche vers le style griottique. Moussa Ngom apporte le rythme xiin des «~bayefall~» (confrérie musulmane du Sénégal) mais aussi la couleur mandingue par ses chants en langue socé («~Mansani Cissé~»).

Fiche: Omar Pène / Moussa Ngom / Mamadou Maïga (auteurs, compositeurs, voix) ; Bob Sène (basse) ; Lamine Faye (guitare) ; Abdou Mbacké (claviers) ; Jean-Alain Hedgar (sax) ; Alassane Djigo (percussions) ; Moustapha Fall (trombone) ; Lappa Diagne (batterie)

Guets: Jean-Pierre Chiche (2ème guitare) ; Yoro Guèye (trombone)

À propos de l'auteur

Nago Seck

Nago Seck

Laissez un commentaire