“Née en 1959 à Siekorola, au Mali, Sali Sidibé dite Sékorolé Saly est une compositrice et une des grandes voix du wassoulou. Distinguée par le comité chargée de la sélection des artistes nationaux, elle devient dans les années 1980 la chanteuse de l’Ensemble Instrumental du Mali et se rend célèbre avec le titre «Toukan Magni». Elles signera plusieurs albums dont L’enfant chéri du Wassolon (1980) ; Formidable (1982), N’Daya International et Wassoulou Foli (1993) et l’Union africaine en 2000. En 1987, Sali Sidibé a fondé sa propre formation, optant pour un style aux confluences wassoulou (mandingue), blues parfois teinté de soul, de pop ou de funk et a valorisé l'apport du kamale ngoni. Sali Sidibé est décédée en 2019.Elevée au rang d' Officier de l’Ordre national du Mali en 2017, elle représente une figure majeure de la musique malienne engagée dans la sauvegarde du patrimoine culturel et artistique de sa région natale et militante de la condition des femmes et des enfants. Source : https://malijet.com/ ”

À propos de l'auteur

Nago Seck

Nago Seck

Laissez un commentaire