Titres:
1. Sanankouine
2. Souareci
3. Filani
4. Kabi Fanta
5. Baïdi
6. Djarabi
7. Awa Diallo
8. Téreya
9. Touré
10. Mama Africa ”

Née en mai 1968 à Pékin, en Chine, alors ses parents Kouyaté Sory Kandia (1933-1977) et Bassira Kouyaté étaient en tournée internationale, Mariam Kouyaté aka Bébé Kandia Kouyaté ou BB Kandia Kouyaté est la sœur de l’excellent joueur de ngoni Kabiné Kandia Kouyaté aka Kââbi et du chanteur Sékouba Kandia Kouyaté. Celle que son père appelait affectueusement « Bébé », d’où son surnom ‘’Bébé Kandia’’, navigue entre afro-pop et afro-dance tirés de la musique mandingue, et chantés tantôt d’une voix de soprano, tantôt d’une voix de mezzo-soprano. BB Kandia décède des suites d’une maladie le jeudi 16 juillet 2015, à Conakry, en Guinée, son pays d’origine.

En novembre 2006, BB Kandia Kouyaté enregistre au studio du label Wanda Records de Salif Keïta au Mali « Sanankouine », un opus afro-pop/afro-dance intégrant parfois du coupé-décalé ivoirien, du ndombolo congolais ou du mbalax sénégalais (« Awa Diallo »). « Sanankouine » sortira sur support CD/DVD sur le label français FKMA Production.

Elle y parle d’amour, de travail et de thèmes d’actualités. Souareci est une reprise d’un titre fétiche de son père, Kouyaté Sory Kandia, l’une des plus belles voix qu’ait connue l’Afrique.

Quant à Mama Africa, chanté en zulu, c’est un hommage à Miriam Makeba qui l’a beaucoup marqué et chez qui elle a vécu quelques années lorsque cette dernière était exilée en Guinée.

À propos de l'auteur

Nago Seck

Nago Seck

Laissez un commentaire