Titres:
1. I Believe
2. Santa Yalla
3. Aïda
4. Mama
5. Yow rek
6. Jump up
7. Bouma sagnone
8. Sope wax
9. Wax lène
10. Money
11. Taalibé
12. Xarit
13. C'est elle - Feat. Balik de Danakil
14. I Believe dub
15. Santa Yalla dub
16. Wax lène dub
17. Dub Mama
18. Dub Bouma Sagnone ”

Produit par Manjul Music et sorti le 16 mars 2012 chez Baco Record, « Santa Yalla » offre à Natty Jean l’occasion de démontrer l’étendue de son talent en enchaînant riddims roots, morceaux acoustiques donnés, entre autres, par des instruments traditionnels dont la kora, boggle, dancehall, dub et rap aux flows cadencés sur des productions à l’américaine. Les influences jamaïcaines, américaines et africaines (mbalax, musique pulaar ou encore musique mandingue se marient pour donner un style personnel, ouvert sur le monde, sans pour autant renier les racines…

A travers Santa Yalla, un album riche en contenu, en émotion et en diversité musicale, Natty Jean se fait le témoin d’une génération de jeunes africains qui, las de toujours regarder en arrière les horreurs de l’histoire, privilégie une approche positive et une confiance en un avenir meilleur. La plupart des textes, principalement chantés en wolof, offre un panorama de l’état de la jeunesse ouest-africaine, de ses préoccupations, de ses rêves et de son ouverture sur le monde, loin des clichés misérabilistes trop souvent véhiculés dans les pays occidentaux.

Le titre “C’est elle” est réalisé avec son ami Balik, chanteur de Danakil (du nom d’un désert en Ethiopie), un talentueux groupe de reggae français fondé en 2000 à Marly-le-Roi, dans la banlieue parisienne, par des potes qui se sont connus au lycée.

En 2013 « Santa Yalla » lui vaut d’être nommé, dans la catégorie “Album reggae africain de l’année”, aux Victoires du Reggae, un évènement organisé annuellement par Reggae.fr.

À propos de l'auteur

Nago Seck

Nago Seck

Laissez un commentaire