“Auteur-compositeur, arrangeur, guitariste expert, flûtiste, claviériste, organiste, saxophoniste, chanteur, écrivain, sculpteur, Victor Efosa Uwaifo aka Victor Uwaifo est né le 1er mars 1941 à Benin City, dans l’Etat d'Edo, au Nigeria, en 1941. Celui que l'on surnomme Guitar boy est devenu célèbre pour sa musique qu'il appelle "joromi". Son titre "Boy Guitare & Mamiwater" a été un tube en 1966. En reconnaissance de sa contribution à la culture nigériane, le gouvernement fédéral du Nigeria l’a fait chevalier de l’Ordre National du Mérite, d’où lui vient le titre de "Sir" qui, accolé à son nom d’artiste, donne Sir Victor Uwaifo. Il sillonna le monde dans les années 1960/1970 et forma de nombreux musiciens. Légende de la musique nigériane avec plusieurs disques d’or, Victor Uwaifo disparaît le 28 août 2021, à 80 ans, nous laissant un grand nombre de chansons reprises par de nombreux artistes et groupes nigérians.”

Titulaire d’une maîtrise d’Arts spécialité sculpture à l’Université de Benin City, Victor Uwaifo se passionne très tôt pour la musique et devient membre du groupe de highlife de Bobby Benson. En 1966, Victor Uwaifo obtient un disque d’or pour son tube « Joromi » signé chez Philips et tourne bientôt dans le monde entier.

Akwete Rhythm Sound

Entre 1965 et 1968, Victor Uwaifo lance avec son groupe Melody Maestroes un nouveau genre musical appelé « Akwete Rhythm Sound ».

Guitar Boy

En 1969, il crée de nouveau un rythme et une danse, le « Shadow », une fusion d’Akwete et de Twist. Il mènera une carrière internationale jusqu’à la fin des années 1970 et formera de nombreux musiciens. le label Soundway sortira une compilation réunissant 18 de ses compositions réalisées en 1970 et 1976 et intitulée « Sir Victor Uwaifo Guitar Boy Superstar 1970-76 ». Son titre « Guitar Boy (Mami Water) » fut un gros tube en 1966, notamment pour son jeu exceptionnel de guitare.

Victor Uwaifo, dirigeant et chargé de cours

Victor Uwaifo dirige ensuite Joromi, un studio d’enregistrement et de télévision à Benin City ainsi qu’une Galerie d’art, le « Victor Uwaifo Hall of Fame ». Il est également chargé de cours au département des Beaux-Arts à l’Université de Benin City. Victor Uwaifo a siégé à titre de commissaire pour les arts et la culture dans l’Etat d’Edo et a été juge de paix.

Discographie

Victor Uwaifo a enregistré avec ses groupes comme Melody Maestroes ou Titibitis plusieurs 45 tours mais aussi des albums, dont :
« Victor Uwaifo At The Crossroads » ‎- LP – Polydor – 1976
« Sir Victor Uwaifo & His Melody Maestroes » – Festac ’77 – LP – Joromi Records – 1977
« Oh ! Dear Zimbabwe » – LP – Polydor – 1978
« Obrosho – LP – Polydor – 1980
« No Palava – Delicate Lover » – Sir Victor Uwaifo & His Titibitis – LP – Polydor – 1984

À propos de l'auteur

Sylvie Clerfeuille

Sylvie Clerfeuille

À propos de l'auteur

Nago Seck

Nago Seck

Laissez un commentaire