“Guitariste, auteur-compositeur et interprète né le 22 juillet 1966, Mahomet Emmanuel Yalim aka Talino Manu est originaire de Moïssala. Il s'est rendu populaire après la sortie de son premier album "Persévérer" marqué par le soukouss suivi en 2005 de l'album "Il faut Oser". Ses textes chantés en arabe, français et "sara ngambay" parlent d'amour et de paix et ont touchés par leurs messages le peuple tchadien. ”

Décédé d’un accident de la route le 3 septembre 2009, il est nommé par décret, deux jours après sa mort et à titre posthume, Chevalier de l’Ordre National du Tchad. En 2011, un espace culturel a son nom est inauguré dans le quartier Moursal de Ndjamena. Installé en France, Talino Manu était notamment connu en Afrique centrale (Congo Brazzaville, Kinshasa, Cameroun) où il avait donné de nombreux concerts.

À propos de l'auteur

Sylvie Clerfeuille

Sylvie Clerfeuille

Laissez un commentaire