Titres :
1. Baay 4:05”

En 1988, Ouza lance « Baay », une chanson enregistrée à l’occasion de la campagne électorale du Sénégal en 1988, avec ses Ouzettes dont la chanteuse Myrma.

« Quand j’ai chanté « Baay » à l’adresse du Président WADE lorsque Idrissa SECK était en prison, beaucoup de sénégalais n’ont pas compris. Lui, si. Je m’explique, lors des élections de 1988, j’étais quasiment le ministre de la Culture de Me WADE : Idrissa SECK était venu me voir pendant la campagne électorale pour me proposer une tournée avec le PDS dans tout le Sénégal. Comme j’étais apolitique j’ai proposé de couvrir les soirées qu’ils donnaient après les meetings, moyennant une somme de Six cent mille francs CFA. Lorsque notre caravane est arrivée à Saint, Idrissa SECK a voulu que je joue pendant le meeting, chose que j’ai refusée car cela ne faisait pas partie de notre contrat. Après cette élection de 1988 j’étais tout le temps avec eux, d’ailleurs l’hymne de Me Wade, « Calot bleu, Calot bleu », a même été remplacé par « Africain, Africain » après l’alternance – c’est dire si j’ai fait du chemin avec ces gens ! Donc le morceau « Baay » a été écrit pour rappeler qu’Idrissa SECK s’est battu pour ce parti », précise l’artiste à dakarmusique.com.

À propos de l'auteur

Nago Seck

Nago Seck

Laissez un commentaire