“Chanteuse d'origine malienne, Bassey Koné grandit dans une famillle de griots : Son père Balla Koné est chef des griots des san. Spécialiste du répertoire mandingue, elle chante dans plusieurs langues : le bambara, le soninke, le français et le bobo.  Elle décroche très jeune le prix de meillleure soliste au Mali , et se lance dans une carrière professionnelle aux côtés de son mari le guitariste Moussa Diabaté. Installée dans la ville de Stains en Seine Saint Denis, elle se produit au festival Africolor avec le Grand orchestre du Mali. Repérée pour ses qualités vocales et son attachement àla musique traditionnelle, elle collabore en 2001 avec l'artiste breton Erik Marchand à la réalisation du disque «Kan», chanté en quatre langues. Son fils, MK qui l'accompagne mène également une carrière solo, modernisant le répertoire mandingue dans un style afrobeats.”

 

À propos de l'auteur

Sylvie Clerfeuille

Sylvie Clerfeuille

Laissez un commentaire