Joseph Reginald Topize dit Kaya est né le 10 août 1960 dans un quartier pauvre de Port-Louis, à l'ïle Maurice. Ce «~révolté~», précurseur du seggae, subtil mélange du Séga et du Reggae, était le porte-parole des Noirs de l'île. Son Maxi CD Problem société (1991) et surtout son album Seggae Man (1992), révèlent son style au grand public et contribuent largement à sa renommée internationale... ”

Best of Kaya – Mo enkor la…

Métis hindou-africain-européen, Kaya, fondateur du groupe Racinetatane, du nom du prince malgache Ratsitatane qui se rebella contre son oncle trafiquant d’esclaves, a remplacé le ravane par les percussions (bongos, congas, djembés) et adopté la philosophie rasta pour «~dépasser le sectarisme ethnique~» de son île.

Arrêté et incarcéré le jeudi 18 février 1999 à la suite d’une manifestation, Kaya, surnommé «~Lo rwa seggae~» (le roi du seggae) ou «~la voix de l’île~» décèdera dans sa cellule, 3 jours plus tard, le 21 février, battu à mort par des policiers ! Kaya laisse à la postérité une musique qui a révolutionné le son des Mascareignes.

À propos de l'auteur

Eric da Silva

Eric da Silva

Ajouter un commentaire

Laissez un commentaire