kaya-fiche.jpg
Lancé sur la scène internationale en 1989 à Maurice, dans l’Océan Indien, par Joseph Réginald Topize alias Kaya (1960-1999) et son groupe Racinetatane, à la sortie de son album Seggae nu la mizik, le seggae est un style musical né de la fusion entre le séga, musique populaire de l’île, et le reggae, considérée comme une musique militante ; la Jamaïque et l'île Maurice, anciennes colonies anglaises, ont un passé commun et des sensations culturelles très proches... Le texte ci-dessus est sous licence libre (CC-BY-SA)”

Seggae Man

Maurice et la Jamaïque, toutes deux anciennes colonies anglaises, ont un passé commun et des sensations culturelles très proches ; d’où un large écho du reggae dans l’île, et généralement dans l’Océan Indien où la mémoire de l’esclavage et des plantations reste encore très vive.

kaya-fiche.jpg

Le seggae, parfois agrémenté de ragga, a été adopté par plusieurs artistes de l’ l’Océan Indien : Racine Seggae, un groupe fondé par Louis Daniel Collet alias Reynald Collet, le grand-frère de Kaya (Maurice), Natty Dread, Ras Natty Baby et Jean-Noël Old dit «~Ras Poldo~» (Rodrigues), Golty Farabeau (Seychelles) et bien d’autres encore…

À propos de l'auteur

Nago Seck

Nago Seck

Laissez un commentaire