Depuis quelques années, la scène musicale burkinabée fait parler d'elle. Plus connu pour son cinéma que pour sa musique,le Burkina Faso révèle de nombreux talents comme Bachir Sanogo, Désiré Sankara, Moussa Hema ,Yeleen, Alif Naaba et une occasion de faire toute la lumière sur un pays au militantisme culturel qui ne dément pas. Une semaine du 15 au 19 Décembre lui est consacrée à l'espace culturel africain de Paris, Saraaba (http://www.saraaba.fr). Toujours en Ile de France l'incontournable festival Africolor(http://www.africolor.com) devenu une référence au fil des éditions avec un ballet entre musique mandingue et Océan Indien. Un artiste à l'honneur en ce mois de Décembre, Salif Keita la grande voix qui vient de sortir l'album Différence (chronique bientôt sur le site). il est l'objet de deux biographies, l'une grand public publiée par les éditions Demi lune et l'autre très fouillée, rédigée par son cousin , l'universitaire Cherif Keita. Deux chroniques à paraître sur le site.... Bon voyage. ”

À propos de l'auteur

Sylvie Clerfeuille

Sylvie Clerfeuille

Laissez un commentaire