CD1
1. Bolola Sanou - 05:00
2. Nagana - 07:06
3. Saranfing - 07:03
4. Wara - 08:45
5 Djoula - 06:15
6. N'Na - 08:27
7. Yassoumouka - 05:49
8. Mana Mana - 05:55
9. Djandio - 12:01 CD2
1. Mali Denou - 10:45
2. M'Bouran - Mousso - 06:03
3. Sabar - 04:01
4. Tiecolom-ba - 05:13
5. Ambassadeur - 04:30
6. Ray M'Bote - 04:30
7. Fatema - 05:00
8. Radio Mali broadcast tape 1 - 02:46
9. Radio Mali broadcast tape 2 - 04:38 ”

Formés en 1969 autour de musiciens Maliens, Ivoiriens, Guinéens et Sénégalais, Les Ambassadeurs du Motel de Bamako, orchestre animant les soirées du Motel de Bamako et géré par le Lieutenant Tiékoro Bagayoko, le chef de la sûreté, étaient l’orgueil du Ministère de l’Intérieur. Formation intégrant des morceaux du patrimoine mandingue, il était sous la direction musicale du guitariste virtuose Kanté Manfila, ancien membre des groupes Unite Jazz et Indépendance Jazz en Côte d’Ivoire. En 1973, Salif Keïta rejoint le groupe et s’affirme comme un chanteur porteur d’émotions nouvelles par rapport à sa propre vie et à l’évolution que connaît le Mali, une quinzaine d’années après l’indépendance. L’entente musicale est immédiate entre Salif Keïta et ses nouveaux collègues, dont Issa Gnaré (guitare), Djosse (batterie), Idrissa Soumaoro (balafon, orgue), Kaba Kanté (balafon) ou Amadou Ballaké (voix). Beidy Sacko chante les morceaux afro-cubains alors qu’Ousmane Dia et Moussa Doumbia interprètent les titres funk et rhythm’n blues. Le batteur Nouhoun Keita et le bassiste Sékou Diabaté posent la base rythmique des Les Ambassadeurs du Motel, l’une des plus solides du continent.

Cette double compilation, réalisée par le label britannique Stern’s Africa, réunit 18 de leurs chansons composées entre 1975 et 1977.

À propos de l'auteur

Sylvie Clerfeuille

Sylvie Clerfeuille

Laissez un commentaire