math_samba_percus.jpg
“Auteur, compositeur, chanteur, multi-instrumentiste (percussions, banjo) et comédien, Math Samba fait partie des premiers musiciens africains à promouvoir les rythmes et danses d’Afrique subsaharienne en France. Il est actuellement le doyen des musiques africaines en France… ”

Black Mic-Mac


Né de parents sénégalais en [Côte d’Ivoire, le pays du café, Alioune Math Samba dit «~Math Samba~» grandi dans ce pays aux folklores nombreux et variés. Adolescent, il part au Mali pour des études techniques supérieures puis parcourt l’Afrique (Sénégal, Côte d’Ivoire, Haute-Volta (actuel Burkina Faso), Niger, Gabon). Appelé dans l’armée française, il rejoint Paris où il forme le Trio Math Samba puis le Groupe Math Samba dont Prosper Nkouri, Luc Assa, Alpha Konaté, Seydou Yaffa, Roland Legrand, Jeanina Madeddu et Adama Bini-Derhan. Avec ces derniers, il développe une musique à base de percussions (djembé, sabars), balafon, sanza, flûte peule, shekere ou encore kora. Avec ses musiciens, il se produira dans plusieurs pays (France, Angleterre, Hollande, Espagne, Allemagne, Bulgarie, Suisse) et au Japon. Engagé par le compositeur et pianiste de free-jazz américain, Sun Ra, il tourne dans toute l’Europe avec ce dernier.

math_samba_percus.jpg

En 1967, Math Samba réalise son premier album, Trio Math Samba, suivi de plusieurs autres dont Timboyo ! : Chants et Rythmes d’Afrique (1976) ou encore Senegal Memories (1984). L’année 2009 le verra sortir L’autre musique de l’Afrique, une compilation réunissant vingt trois de ses titres remixés, dont «~Orchestrafrica~», «~Au pays du café~», «~Maï-Mouna~», «~Dakar-la-belle~», «~Les Wallyanes~», «~Timboyo~», «~Balafon au village~» ou encore «~Kétéké~»…

math_samba_banjo.jpg

Dès 1977, Math Samba commence parallèlement à la musique, une carrière de comédien qui l’amènera à jouer dans plusieurs films : «~Madame Rosa~» de Moshe Mizrahi (1977), «~Black Mic Mac~» de Thomas Gilou et Cheikh Doucouré (1986), «~Les oreilles entre les dents~» de Patrick Schulman (1987), Jean «~Galmot, aventurier~» d’Alain Maline et Ariel Zeitoun (1990), «~Le code a changé~» de Danièle Thompson et «~Les zones turquoises~» de Jean-Christophe Klotz (2008)…

À propos de l'auteur

Nago Seck

Nago Seck

Laissez un commentaire