“Depuis le début du XX° siècle, les musiques cubaines se sont imposées sur le continent africain avec l'arrivée du disque. La salsa (ou afro-cubain née dans le Spanish Harlem des années 1960, a connu un succès sans précédent sur tout le continent et donné lieu à des échanges entre les musiciens latino-américains et africains. La salsa s'est imposée en Afrique de l'Ouest, en Afrique centrale et en Afrique de l'Est dans les années 1960/1970. Le texte ci-dessus est sous licence libre (CC-BY-SA) Cuban music has been popular in Africa since the early century. ”

La salsa s’est imposée en Afrique de l’Ouest, en Afrique centrale et en Afrique de l’Est dans les années 1960/1970 avec des artistes comme le Gambien Laba Sosseh, les Béninois Ignace de Souza et Gnonnas Pedro, les Sénégalais Star Band de Dakar, Babacar Sambe y El Sabor Internacional et Orchestra Baobab, le Burkinabé Amadou Ballaké, les Maliens Boncana Maïga et Las Maravillas, le Centrafricain Sultan Zembellat, le Congolais Delvis Salsero… Ce genre a connu une deuxième jeunesse dans les années 1990 grâce au succès du groupe panafricain Africando.

À propos de l'auteur

Sylvie Clerfeuille

Sylvie Clerfeuille

Ajouter un commentaire