“Troupe de percussions et danses développant les danses rituelles, les coutumes et les symbolismes traditionnels d’Afrique de l’Ouest, Sunu Africa ("Notre Afrique" en wolof) est fondée en 1996 en Italie par Séna Mbaye, ex-percussionniste et danseur étoile du Ballet National du Théâtre Daniel Sorano de Dakar, au Sénégal. ”

Séna Mbaye & Sunu Africa est une troupe formée autour des Mbaye, une grande famille de « guewels » (« griots » en wolof) du Sénégal : Matar (djembé, doundoun, sabars, voix, danse), Lamine (doundoun, sabars), Youssou (danse, sabars, voix) et Aïda (danse, voix). Le groupe est rejoint par les frères Thioune, Doudou Ndiaye Rose et El Hadji (doundoun, djembé, sabars, tama, voix), Lamine Dabo (danse) puis par Djély Mady Sissoko (kora) et Jean Ndiaye (danse).

En décembre 2000, Séna Mbaye & Sunu Africa rendent hommage, à travers leur premier album, à Maurice Sonar Senghor (1926-2007), premier directeur du Théâtre du Palais puis du Théâtre National Daniel Sorano inauguré le 17 juillet 1965 par le défunt président du Sénégal, Léopold Sédar Senghor (1906-2001).

À propos de l'auteur

Nago Seck

Nago Seck

Laissez un commentaire