Titres :
1. Intro : Mama Ka Sibongile 2:23
2. Makoti 0:59
3. Baile (Acoustic) 4:16
4. Baile (Reprise) 2:59
5. Qongqothwane 3:05
6. Interlude : Qamata 3:44
7. Wadidiyela 3:11
8. Interlude : My Horn (feat. Lebo Mochudi) 1:29
9. Uphondo Lwam 1:37
10. Boom Che 4:44
11. Theza Inkuni 1:22
12. Interlude : oMama Bethu 2:28
13. Baile (Band) 4:16
14. Interlude : Buyela eKhaya 2:26
15. Qula Kwedini 4:07
16. Qula (Acapella) 2:47
17. Outro: iGqhira 1:01”

En 2019, Pilani Bubu sort « Folklore Chapter 1 », un album comportant deux œuvres dédiées aux femmes, « Boom Che » et « Baile » (une évocation des violences conjugales).
« Folklore Chapter 1 » se verra décerner le prix « Best African Adult Contemporary Album » aux South African Music Awards en 2020. Elle y chante ou slame ses propres textes en xhosa, mpondo, zoulou et anglais. Une suite est prévue en 2023 où elle désire transmettre l’héritage du patrimoine musical sud-africain aux nouvelles générations.

Pilani Bubu

Née en 1984 à Umtata au Transkei (actuelle Mthatha dans la province du Cap-Oriental), un bantoustan réservé à la population Xhosa durant l’apartheid en Afrique du Sud, Pilani Bubu propose un style entre influences folk, jazzy, pop, funky et musiques roots, avec des incursions gospel. Auteure-compositrice et interprète, ses paroles sont au service d’un féminisme militant et dénoncent sans relâche les injustices et les violences subies par les femmes. L’album « Folklore Chapter 1 » s’est vu décerner le « Best African Adult Contemporary Album » aux South African Music Awards en 2020.

À propos de l'auteur

Nago Seck

Nago Seck

Laissez un commentaire