Titres:
1. Mambo Bado (Swahili) 5:23
2. Zimbabwe (Shona) 4:57
3. Kufuliska Sio Kilema (Shona) 5:05
4. Nakolela Cherie (Lingala) 5:36
5. Mosese (Lingala) 4:31
6. Athumani (Swahili) 4:05
7. Mke Wangu (Swahili) 5:13
8. Molema (Lingala) 5:25
9. Ubaya Wa Nini (Swahili) 4:09
10. Muungano (Swahili) 5:11
11. Mume Wangu (Swahili) 6:19”

En 2005, le label anglais ARC Music sort « Legends of East Africa », une réédition de l’album « Agwaya » de l’Orchestra Makassy paru initialement en 1982 chez Virgin, chantés en swahili, en shona et en lingala.

Orchestre Makassy

Fondé en 1975 à Kampala, en Ouganda, sous l’impulsion de son leader Kitenzogu Makassy aka Mzee (lead vocal), l’Orchestra Makassy est une formation de rumba et de soukouss congolais. Ce groupe composé de musiciens congolais, ougandais et tanzaniens deviendra très célèbre en Afrique de l’Est dans les années 1970 / début 1980.
Ce groupe a accueilli de nombreux artistes, dont Kasongo Shinga (basse), Aimala Mbutu et Alfani Uvuruge (guitares), Seye Kadimoke (trompette), Athumani Kindya, Mzee Makassy, Nduka Masingu et Tshimanga Assosa (voix). A Dar es Salaam, ils sont rejoints par Remmy Ongala et Mose Sengo aka Mose Fan Fan comme deux nouveaux chanteurs et guitaristes.

En 1982, le groupe part à Nairobi, au Kenya, pour enregistrer au studio CBS Nairobi l’album « Agwaya ». Finalement, ils décident de s’y installer. Remmy Ongala quitte alors le groupe pour rester en Tanzanie où il fonde l’Orchestre Super Matimila. Mose Se Sengo aka Mose Se Fan Fan quitte à son tour le groupe au Kenya pour créer son propre groupe, Somo Somo.
Le groupe se sépare en 1984, mais sera reconstitué des années plus tard par Mzee avec d’autres musiciens.

Titres:
Voix – Mzee Makassy, Nduka Masingu, Athumani Kindya, Tshimanga Assosa
Basse – Kasongo Shinga
Guitares – Aimala Mbutu, Alfani Uvuruge
Trompette – Seye Kadimoke
Producteur, ingénieur du son, enregistrements, mixage – Norman Mighell
Assistant ingénieur du son – Cliff Lewis
Enregistrements – CBS Studios, Nairobi
Mixage – Basing Street Studios
Labels – Virgin / ARC Music

À propos de l'auteur

Nago Seck

Nago Seck

Laissez un commentaire