Fils du célèbre griot et balafoniste guinéen Mory Diabaté et neveu du guitariste Kanté Manfila, l'auteur-compositeur et percussionniste expert (djembé, congas), Djéli Sory Kouyaté aka Papa Kouyaté est le fondateur du Diagba Beat et des Petits Sorciers. En 1993, il sort un album éponyme réalisé avec sa femme Mariam Kouyaté aka BB Kandia Kouyaté (voix, chœurs) et Miriam Makeba (voix, arrangements) dont il fut le percussionniste pendant 30 ans. Fils du célèbre griot, le balafoniste Mory Diabaté et neveu du guitariste Manfila Kanté, Djéli Sory Kouyaté dit «~Papa Kouyaté~», auteur, compositeur, a invité en 1993 la diva sud-africaine Myriam Makeba sur son CD éponyme arrangé par cette dernière.”

Excellent percussionniste, Papa Kouyaté est bien connu pour avoir joué avec le Syli Authentique, Bembeya Jazz National et Mory Kanté (Guinée), mais aussi Dizzy Gillespie (USA) ou encore Fela Anikulapo Kuti (Nigeria)…

En novembre 2002, il sort « Faso », un opus rendant hommage à Kouyaté Sory Kandia (1933-1977), père de sa femme et une des plus belles voix qu’ait connue l’Afrique. Dans cet album, il revisite aussi des classiques de la musique guinéenne, avec son beau-frère et excellent joueur de ngoni Kabiné Kandia Kouyaté aka Kââbi.

À propos de l'auteur

Nago Seck

Nago Seck

Laissez un commentaire