“Née d’un père sénégalais (le poète saint-louisien Charles Carrère) et d’une mère bretonne, Sarah Laure-Marie Carrère Mbodj aka Sarah Carrère Mbodj est auteure-compositrice, interprète, designer et une des premières femmes à jouer de la kora, cet instrument mandingue traditionnellement réservé aux hommes en Afrique de l'Ouest. Sarah Carrère décède le mardi 20 avril à Barranquilla, en Colombie, où elle s’était installée et donnait des cours de kora.”

Sarah Carrère Mbodj et Bouly Cissokho

Sarah Carrère Mbodj a été initiée par le virtuose de la kora, feu Bouly Cissokho, le fils du maître Soundioulou Cissokho, avec lequel elle a assuré de nombreux spectacles en France et en Europe à la fin des années 1970 / début 1980, en diffusant le répertoire de la musique mandingue de kora.

Collaborations

Diplômée de l’Ecole des Arts de Dakar (Sénégal) et lauréate du prestigieux « Prix de la Fondation Yehidu Menuhin », Sarah Carrère Mbodj a collaboré avec le groupe de jazz-fusion sénégalais Xalam. Elle a aussi tourné avec le Français Alan Stivell, croisant ses cordes avec celles de la harpe celtique de cet auteur-compositeur, interprète et multi-instrumentiste (cornemuses, bombarde, flûte irlandaise, claviers, percussions) d’origine bretonne.

À propos de l'auteur

Sylvie Clerfeuille

Sylvie Clerfeuille

À propos de l'auteur

Nago Seck

Nago Seck

Laissez un commentaire