“Née le 7 octobre 1990 à Södermalm, à Stockholm, en Suède, est auteure-compositrice et chanteuse à la voix profonde et puissante, Seinabo Sey (Seynabou Sy) navigue entre soul, RnB/Soul, pop-soul, indie pop, électro-pop et musique acoustique… Celle qui s’inspire d’ Alicia Keys et Beyoncé, s’est révélée en 2013 avec son premier single "Younger".”

Une famille d’artistes

Seinabo Sey et née d’une mère suédoise, Madeleine Sundqvist, et d’un père gambien, Maudo Sey (Maodo ou Mawdo Sy), auteur-compositeur, chanteur, percussionniste et comédien ayant joué avec Ifang Bondi en Gambie et l’Orchestre National du Sénégal à Dakar. L’une de ses sœurs, Fatima Bramme Sey aka Fatima est chanteuse, et une autre, Amie Bramme Sey est journaliste radio/télévision. C’est ainsi qu’elle grandit dans une famille baignée par la musique, l’art et la créativité.

Sa jeunesse

A l’âge de 8 ans, elle déménage avec ses parents à à l’ouest de la Suède, à Halmstad où elle participe pour la première fois à Östergårdsskolans Music Program, une émission musicale destinée aux petits et préadolescents. En regardant à l’âge de 9 ans MTV, Seinabo Sey est fascinée par les artistes, et se passionne dès lors pour la musique et le chant. A l’adolescence, elle désire étudier à l’université de Yale (USA), s’inspirant du personnage de Rory Gilmore dans la série télévisée américaine Gilmore Girls. Elle s’inscrit alors dans un programme de baccalauréat international à Halmstad, mais à ses 16 ans, elle finit par prendre une autre orientation et déménage à Stockholm pour suivre les cours, spécialité musique soul, du programme Fryshusets, une organisation suédoise à but non lucratif qui aide le jeunes à développer leur créativité, leurs compétences.

Seinabo Sey et Simon Emanuel

En 2011, Seinabo Sey fait un featuring sur le single « Bli Min Död » du rappeur suédois Simon Emanuel, avec Fläskkvartetten, un groupe suédois dont le style musical va de la musique classique au rock expérimental en passant par le jazz.

« Younger » : méga hit international

Après l’obtention de son diplôme, Seinabo Sey dite Nabo Sey (Nabou Sy) commence a composer ses chansons en écoutant en boucle Lauryn Hill et Destiny’s Child. Mais c’est sa rencontre avec le producteur et compositeur suédois Magnus Lidehäll qui va lui permettre de vivre sa passion musicale. Ensemble, ils travaillent sur son premier single « Younger », et s’envoient tour à tour des paroles et des fragments de musique pour finalement se retrouver en studio pour l’enregistrement. Le refrain de « Younger » est l’un de ces fragments-là, enregistré par Seinabo sur son téléphone portable, assise dans sa cuisine. En 2013, année où elle fait un featuring sur l’EP « Pappas Låt (Remix) » du rappeur suédois Ulises Infante Azocar aka Stor, sort le single « Younger » où elle parle de l’importance d’oser être soi-même et de réclamer ce qui te revient de droit. « Younger » deviendra un énorme hit et sera classé dans tous les charts en Suède, en Norvège, en Autriche, en Belgique ou encore au Danemark.

« Younger (Kygo Remix) »

La fin de l’année 2013 a vu le musicien norvégien Kygo sortir en Norvège et aux États-Unis un remix de « Younger ». Cette version intitulée « Younger (Kygo Remix) » atteindra le sommet des hits de VG-lista, le hit-parade hebdomadaire norvégien (pendant sept semaines consécutives), et de Hot Dance Club Songs Charts, un des classements du magazine américain Billboard.

« Hard Time » : autre méga hit

En 2014, Seinabo Sey lance « Hard Time » et « Pistols at Dawn », deux singles bien accueillis par la critique et le public, aussi bien en Suède et qu’à l’international. Cette année 2014 voit la sortie de « Hard Time (The Remixes) », un EP 6 titres comportant des remix de Toyboy & Robin, S.P.Y, Hedegaard, Fryars, Outrun et Netzell. Cette année 2014 voit les producteurs suédois de musique électronique, Christian « Bloodshy » Karlsson et de Linus Eklöw aka Style of Eye, insèrent une version du second méga hit « Hard Times » de Seinabo dans leur EP « Friends (Hard Times) ». « Hard Time » sera été utilisé comme générique pour la série télévisée suédoise meurtre-mystère, « 100 Code (Hundred Code) ». Cette série sera diffusée en Allemagne, puis d’autres pays, dont les États-Unis.

Hommages à maman Madeleine Sundqvist et à papa Maudo Sey

En janvier 2014, Seinabo Sey puble « For Madeleine », un EP dédié à sa mère Madeleine Sundqvist, et acclamé par la critique. L’opus est produit par Magnus Lidehäll et écrit, entre autres, par Salem Al Fakir, Oscar Linnros et Vincent Pontare, avec Seinabo Sey elle-même.

Le 30 mars 2015, Seinabo Sey sort « For Maudo », un second EP dédié cette fois-ci à son père, Maudo Sey, décédé le 17 avril 2013. Tout comme « For Madeleine », ce nouvel EP, toujours produit par Magnus Lidehäll, a reçu des critiques favorables de la presse et a largement été salué en Suède et à l’étranger. Un magazine suédois le décrit comme un « aéré et envoûtant » croisement entre soul et pop moderne. Une autre le décrit comme étant composé de « musique exceptionnellement belle ».

« Pretend » : disques d’or et de platine

Après avoir eu la reconnaissance de BBC Radio 1 qui a présenté le 16 avril 2015 la version originale de « Younger » comme le titre du jour, Seinabo Sey sort le 23 octobre 2015 son premier album, « Pretend ». L’opus comprenant 16 titres, dont « Younger » et « Hard Time », est deveu disque d’or puis disque de platine. En Novembre 2016, l’intitulé de l’album, « Pretend », est choisi comme générique de la saison 6 de la série « Girls », une série télévisée américaine (comédie dramatique).

Distinctions et tournées

2014 est une année faste pour Seinabo Sey : Prix des éditeurs de musique suédois 2014 (catégorie « Découverte de l’année »), « Meilleur espoir » aux Grammy Awards suédois 2014 et
« Artiste Soul/RnB de l’année » aux Kingsize Awards 2014.

Son succès est tel qu’elle a été invitée à jouer à la cérémonie des Grammis Awards (Grammy Awards suédois) en 2014, à Allsång på Skansen, un spectacle suédois qui se tient à Skansen, Stockholm, chaque été, le mardi, de 20h à 21h. Elle s’est produite au Royal Dramatic Theatre de Stockholm, et a été invitée au concert du Prix Nobel de la Paix 2014 où elle interprète « Younger ». Elle a aussi investit plusieurs scènes du monde : Suède, Norvège, Autriche, Danemark, Hollande, Belgique, France, Espagne, Italie, Royaume Uni, Canada, Etats-Unis…

Récompenses

« Jeune talent de l’année » pour « For Madeleine » aux Grammis Awards 2015 en Suède

« Album pop de l’année » pour « Pretend » aux Grammis Awards 2016 en Suède

« Lyrics de l’année » et « Album de l’année » pour « I’m A Dream » aux Grammis Awards 2019 en Suède

*Sources : https://www.seinabosey.com/

wikipedia, facebook

À propos de l'auteur

Nago Seck

Nago Seck

Laissez un commentaire