baguettes.jpg
Instrument de la famille des idiophones à lamelles (lamellophone), le vibraphone fait partie de la catégorie des percussions, comme les claviers, les pianos ou les balafons (ou marimbas). Il serait créé en 1916 par l’Américain Hermannn Winterhoff qui s’est inspiré du marimba (ou balafon).
Il est joué avec deux baguettes dont l’une des extrémités de chacune est recouverte de caoutchouc. Certains artistes utilisent quatre baguettes. Le vibraphone est pratiqué dans toute l’Afrique et l’Océan Indien…”

Vibraphone Blues

Le vibraphone vient de “vibrato”, du mot latin “vibrare” signifiant “vibrer”, “remuer” ou “secouer” (modulation périodique du son d’une note de musique ou variation rapide de la hauteur d’un son), et du mot grec “phone” qui veut dire “voix” ou “son”.

baguettes.jpg

Popularisé par le musicien le pianiste et batteur de jazz américain Lionel Hampton (1908-2002), le vibraphone est pratiqué par divers artistes africains dont le Camerounais Manu Dibango, l’Ethiopien Mulatu Astatké ou encore le virtuose du balafon malien Kélétigui Diabaté

À propos de l'auteur

Nago Seck

Nago Seck

Laissez un commentaire