Titres:
1. Yakar
2. Lou tax
3. Tire Ailleurs
4. Life
5. Guenth
6. Sopante
7. Africans et Antillais
8. Diolof Man
9. Nop
10. Dieuf
11. Fo
12. Dara
13. Guenth (Instrumental)”

Yakar

En 2003, Carlos Santana découvre Idrissa Diop en écoutant « Yakar » (“l’espoir” en wolof), un album sorti en 2002 et mêlant avec finesse rythmiques mbalax, sérères ou pulaar (peules), avec des influences latines, jazz et funk. Quelques mois plus tard, le percussionniste-chanteur sénégalais est aux côtés du célèbre guitariste américain au POPB, le Palais Omnisport de Paris Bercy, en France…

En 2004, ils participent au Festival de Jazz de Montreux (Suisse), entourés d’artistes de renom, comme Angélique Kidjo, Chick Corea, Herbie Hancock, Barbara Morrisson, John McLaughlin, Salvador Santana, Patti Austin, Ravi Coltrane, Dennis Chambers, Andy Vargas, Myron Dove, Jeff Cressman, Bill Ortiz, Karl Perazzo, Raul Rekow, Benny Rietveld, Chester Thompson, Sylver Sharp, Sam Totah ou encore Steve Winwood…

Fiche:

Idrissa Diop (auteur, compositeur, percussions, voix)

Amaury Filliard (guitare)

Catia Carvalho (choeurs)

Christophe Nègre (saxophone alto & ténor)

Eric Mula / Freddy Houseppian (trompette)

Jean Louis Damant (trombone)

Loic Pontieux / Moktar Samba / Paco Séry (batterie, percussions)

Paul Baille (saxophone baryton)

À propos de l'auteur

Nago Seck

Nago Seck

Laissez un commentaire