Titres :
1. Akonolinga 4:42
2. Modern Slavery 6:20
3. Ayenemiseme 4:07
4. White Man Dance 5:22
5. Ezeng 6:22
6. Avubka 6:53”

En 2005, François Essindi lance le projet musical « Abakuya » (le cri ultime) à la suite d’une rencontre en Suisse avec Jimi Sofo, un bassiste australien. De ce projet naîtront deux disques : « Primitive Love » (2006) et « Abakuya » (EP – 2010).

François Essindi

Né le 3 mars 1970 à Ekoudou, au Cameroun, François Essindi aka Abakuya (« le cri ultime ») ou Ongung Ndong (« le pélican des vallées ») est un conteur, auteur-compositeur, chanteur et multi-instrumentiste (percussion, flûte pygmée, nkul, etc). Cependant il a une prédilection pour le mvet dont il est un virtuose. Fondateur des groupes Abakuya (le cri ultime) et Tag Ekang Music Experiences, appellation de son genre musical brassant sonorités égnenghe ékang (Beti/Fang) – musique de transe joué avec le mvet), folk, bikutsi, makossa, mangambeu, bafia ou bol (à base d’accordéon).

François Essindi a collaboré avec ses compatriotes Manu Dibango (1933-2020), Brice Wassy et Hilaire Penda, Mad Sheer Khan (inde), Caroline Chivé et Florence Soissong (France), Riad Abdel-Gawad (Egypte), Pierrette Ntsame (Gabon), et différents autres artistes, peintres, musiciens et performers dans différents projets.

À propos de l'auteur

Nago Seck

Nago Seck

Laissez un commentaire