“Auteur-compositeur, guitariste et chanteur né le 7 octobre 1929 à Ribeira Bote, à Mindelo, dans l’île de São Vicente, au Cap-Vert, Joaquim Monteiro aka Djack Monteiro (ou Jack Monteiro) est connu comme une des grandes voix de la morna, cette musique nostalgique chantée pour la "partida" (le départ).”

Lors de la 2ème édition du Festival Baia das Gatas 1985, sur l’île de São Vicente, au Cap-Vert, Djack Monteiro participe, avec Manecas Matos, Silvestre Evora et Fantcha aux voix à la soirée « Hommage à B. Leza« . Y sont également présennts : Luis Morais (sax, flûte, clarinette), Pomba (Trompette), Gaby (Trompette), Adriano (Trompette), Calu (Trompette), Norberto (Trombone), João Tomas (Clarinette), Tolas (guitare solo), Pinuria (basse), Chico Serra (claviers), Tey (batterie), Tchalé (percussions).
le Festival Baia das Gatas continue, depuis sa création, à programmer de nombreux artistes et groupes lusophones basés à la presqu’île dou de la diaspora.

En 2001, Djack Monteiro sur le label RB Records, « Sentimento », un album produit par son compatriote et auteur-compositeur, arrangeur, chanteur et excellent guitariste, Tito Paris.

À propos de l'auteur

Nago Seck

Nago Seck

Laissez un commentaire