Née en 1965 à Mindelo, San Vicente ( Cap-Vert), Francelina Durão Almeida aka Fantcha baigne dès sa tendre enfance dans une ambiance familiale musicale (ses frères jouent de la guitare et du cavaquinho (petite guitare capverdienne)). A l'âge de 10 ans, cette future chanteuse de morna et de coladeira est repérée par Gregorio Gonçalves alias Ti Goy, compositeur du groupe Flores Mindelo Carnival... Francelina Durão Almeida, alias Fantcha est née Mindelo. Baignée dans une ambiance familiale musicale (ses frères jouent de la guitare et du cavasquinho), elle débute professionnellement à l'âge de dix ans au sein groupe Flores Mindelo Carnival dirigé par le compositeur Gregorio gonçalves alias Ti Goy.”

Criolinha

Cesaria Evora, Diva de pé nu

Impressionné par la voix prometteuse de la jeune fille, Ti Goy la forme au chant et la présente à Cesaria Evora en compagnie de laquelle elle fait ses débuts professionnels en chantant dans les bars de Mindelo. Elle lui dédiera en 2000 le titre “Diva de pé nu” (La diva aux pieds nus) de son opus Viva Mindela. En 1988, Fantcha enregistre à Lisbonne (Portugal) pour Bana, et réalisé son premier album Boa viagem, avec des textes de Tito Paris, Daniel Spencer, Jorge Humberto et Antero Simas. Boa viagem sera réédité en 1991 sous l’intitulé Fantcha & Armindo Pires par le guitariste Armindo Pires de Pires Records.

A la suite d’une tournée avec Cesaria Evora, Fantcha décide de s’installer aux Etats-Unis. A New York, elle évolue dans la communauté capverdienne, imposant sa voix légère dans les plus belles mornas. En 1997. elle enregistre Criolinha, suivi de Viva Mindelo en 2000, avec la participation de talentueux compositeurs capverdiens, tels que Manuel de Novas, Teofilo Chantre et Tito Paris. S’ensuit une tournée au Cap-Vert, en Europe et aux Etats Unis, avec des spectacles au Hollywood Bowl, au Chicago World Music Festival et au New York’s Summerstage. Cette tournée est l’occasion pour le grand public de découvrir cette chanteuse charismatique à la voix riche et sensuelle, aussi fascinante dans des mornas attendrissantes évoquant le mal du pays (la sodade) que dans des coladeiras dansantes, mais aussi son style musical unique aux inflexions africaines, cubaines et portugaises.

Amor Mar e Musica

En 2009, Fantcha réalise, sous la direction musicale de Bau, Amor Mar e Musica, un nouvel opus lancé en mars 2010 au Joe’s Pub, une célèbre salle de spectacles à New York. On y retrouve plusieurs artistes capverdiens : Teofilo Chantre, Manuel de Novas, Morgadinho, Eugenio Tavares, Hernani Almeida, Paulino Vieira, Miroca, Cau Paris, Tchenta Neves, Betú, Constantino Cardoso, Jorge Humberto, Dionisio Maio ou encore Vlú. Francelina Durão Almeida, alias Fantcha est née Mindelo. Baignée dans une ambiance familiale musicale (ses frères jouentde la guitare et du cavasquinho), elle débute professionnellement à l’âge de dix ans au sein groupe Flores mindelo Carnival dirigé par le compositeur Gregorio gonçalves alias Ti Goy.

Impressionné par la voix prometteuse de la jeune fille, il la forme au chant et la présente à Cesaria Evora. . En 1988, Fantcha enregistre un album pour Bana puis s’installe aux Etats-Unis où elle évolue dans la communauté capverdienne imposant sa voix légère dans les plus belles mornas. Elle a enregistré deux albums personnels : «~Criolinha~» en 1997 et «~Viva Mindelo~» en 2000 chez Lusafrica.

Sylvie Clerfeuille.

À propos de l'auteur

Sylvie Clerfeuille

Sylvie Clerfeuille

Laissez un commentaire