“Descendante d’une lignée illustre de griots maliens, Sountougoumba Diarra alias Djely Tapa est une autrice compositrice et chanteuse mzlienne. Son répertoire oscille entre blues mandingue, jazz et électro. Elle a obtenu plusieurs prix au Canada son pays d'adoption dont le prestigieux Prix Juno du meilleur album musique du monde en 2020 et le Prix Opus Inclusion et diversité en 2021. ”

 

Une famille griottique 

Originaire de Kayes, Sountougoumba Diarra alias Djely Tapa est la fille de la cantatrice Kandia Kouyaté et du danseur er griot Djely Bouya Diaarra. Elllme est également la petite fille de la griotte Djely Tapa Soumano dont elle a choisi de porter le nom. Influencée par la musique mandingue mais par des chanteuses modernes comme l’ivoirienne Nayanka Bell, elle  s’installe au Québec au milieu des années 2010 pour poursuivre des études scientifiques puis plonge dans la musique.

 

Nomadix et les Africana Soul Sisters 

Elle signe bientôt  plusieurs collaborations (Robert Lépine, Ciraue Kalabandé, Abdoulaye Koné, Zal Sissokho, Caleb Rimtobaye (AfrotroniX, H’Sao) dans l’album Nomadix). Elle se fait révèle en qualité de chanteuse au sein du groupe Afrikana Soul Sisters dont l’album éponyme, lancé en 2017, obtient des nominations aux galas de l’ADISQ (Association québécoise de l’industrie du disque, du spectacle et de la video)  et des GAMIQ (Gala alternatif de la musique indépendante du Québec).

 

Barokan : hommage à une princesse peule

 

Sa carrière solo s’illustre en 2019 par la sortie de l’album Barokan (hommage à une princesse peule). Cette première oeuvre réalisée avec Caleb Rimtobaye oscille entre blues mandingue, électro et jazz sahélien. Son timbre puissant et son originalité lui valent de nombreux prix au Canada : Révélation Radio-Canada en 2019, Prix Juno du meilleur album  Musiques du Monde en 2020 et « Prix Inclusion et Diversité »  en février 2021.

Figure marquante de la scène montréalaise,  Djely Tapa a créé trois ensembles: un duo voix-kora avec Djely Mory Tounkara et deux groupes, Les Griots de Montréal et Djelygroove. Héritière de l’héritage mandingue qu’elle dynamise par des sonorités futuristes au nom d’une africanité libérée. Djely Tapa tourne beaucoup au Canada et aux Etats-Unis et a partagé la scène avec Femi Kuti, Oumou Sangaré et Sekouba Bambino.

 

À propos de l'auteur

Sylvie Clerfeuille

Sylvie Clerfeuille

Laissez un commentaire