Titres :
Face A :
1. Ea Nde Longe
2. Maria Maria
3. Oa Nd'o Dolone
4. Sorry

Face B :
1. Eyala N'dolo
2. Longele
3. Bot Bese Be dinwa
4. Me Konge Be ”

En 1978, Francois Misse Ngoh enregistre pour le label Disques Espérance cet album de huit tires, accompagné par le groupe afro-antillais Bozambo (« diminuer la tricherie » en langue nationale mooré du Burkina Faso). La formation comprenant le batteur burkinabé Georges Ouédraogo, le guitariste ivoirien Ngoran Hyacinthe aka aka Jimmy Hyacinthe (1947-1991), l’organiste, pianiste et claviériste ivoirien Abou Mobio Venance aka Rato Venance, le percussionniste martiniquais Jean-Pierre Coco, le bassiste guadeloupéen Alain Benjamin et le Sénégalais Adel Dabo à la basse ou à la guitare rythmique.

Francois Misse Ngoh

Surnommé l’homme tranquille du makossa au Cameroun, François Misse Ngoh est guitariste, chanteur, auteur-compositeur et organiste. Il s’est rendu populaire avec ses titres « Alpha et Omega » et « Charlotte Amélie » vendu à 22.000 « exemplaires.

À propos de l'auteur

Sylvie Clerfeuille

Sylvie Clerfeuille

À propos de l'auteur

Nago Seck

Nago Seck

Laissez un commentaire