“Née le 16 février 1994 à Monrovia, au Liberia, Irene Elizabeth Logan aka Irene Logan est auteure-compositrice et chanteuse de RnB, RnB/Soul, afro-soul, afro-pop… ”

Son enfance

Irene Logan grandit, bercée par la musique : sa mère était une chanteuse de gospel très populaire au Liberia, et son beau-père, guitariste et interprète. A l’âge de 5 ans, elle se produit au Théâtre National avec le Christian Action Faith Ministry, lors d’un spectacle gospelrock où ils ont interprété « People Need The Lord » (Les gens ont besoin du Seigneur), célèbre chanson écrite en 1983 par Greg Nelson et Phil McHugh.

Irene Logan au Ghana

En 1991, Irene Logan part s’installer au Ghana avec sa mère, fuyant la guerre civile qui sévit dans son pays natal.

La première guerre civile libérienne éclate à la fin de l’année 1989 contre le régime de Samuel Kanyon Doe. Le conflit dégénère au début des années 1990 sur des bases ethniques et économiques, s’étendant à plusieurs pays voisins, dont la Sierra Leone.

Influences

Inflencée par des artistes aux styles divers, Fela Anikulapo Kuti, Lagbaja, Kojo Amtwi, Alicia Keys, Jasmine Sullivan, Whitney houston, Bob Marley ou encoore Lauren Hill, Irene Logan se lance professionnellement dans la musique en 2006.

Irene & Jane

En 2006, Irene Logan monte un duo vocal, Irene & Jane, avec la Ghanéenne Jane Fara Fauzzier Afia Boafowaa Yahaya Awindor aka Efya (ex Jane). La même année, les deux chanteuses participent à la première édition du show télévisé ghanéen Stars of the Future, remportée par Irene Logan.

Ensemble, elles enregistrent plusieurs chansons, dont « Unveiled », « Heat It Up » ou encore « Babe », aux influences diverses : RnB, soul, blues, pop, hip hop, hiplife (afro-rap), highlife, gospel, ballades, afro-dance… Le duo sera sacré « Meilleure voix féminine » aux Ghana Music Awards 2007 pour « Unveiled », et nominé en 2008 aux Kora Awards dans la catégorie « Meilleur artiste ou groupe d’Afrique de l’Ouest » et « Meilleur duo ou groupe » aux Channel O Music Video Awards.

Malgré leurs succès, les deux chanteuses décident d’entamer chacune une carrière en solo mais se retrouveront souvent pour des featurings ou des albums en commun.

Irene Logan en solo

En 2009, Irene Logan commence sa propre carrière avec des chansons comme « Runaway » (feat. Asem), « Kabila », et bien d’autres, en s’inspirant de la diversité culturelle et musicale de l’Afrique. La même année, elle est invitée à performer à la cérémonie des aux Ghana Music Awards.

Irene et Glo Ghana

Irene Logan est aussi nommée Ambassadrice de la marque Glo Ghana. Globacom Limited, communément appelée Glo, est une multinationale nigériane de télécommunications fondée le 29 août 2003 par Mike Adenuga. En mai 2008, Glo a acquis une licence d’exploitation par le biais de sa division Glo Mobile au Ghana.

Autres projets

Outre ses nombreuses collaborations, Irene Logan réalisera plusieurs autres projets, dont « My Mind Dey » (feat. Asem) en 2011, « Emperor » en 2011, « Akwesi Casanova » en 2012, « Rebirth » en 2013, « Stay (Cover) », « SA », « Na Me Dey There » et « I Fell in Love With a Devil » en 2014 ou « Medowo », « Conga », « Odo Domi » (feat. Bisa Kdei) en 2015.

À propos de l'auteur

Nago Seck

Nago Seck

Laissez un commentaire