“Né le 10 avril 1987 à Kumasi, au Ghana, Jane Fara Fauzzier Afia Boafowaa Yahaya Awindor aka Efya est actrice, auteure-compositrice et chanteuse naviguant entre afro nu-soul (néo-soul), afro-soul, RnB/Soul et afro-pop. ”

Ses débuts

Fille de Nana Adwoa Awindor, présidente/fondatrice de la société Premier Production, productrice de films et présentatrice de l’émission télévisée « Greetings From Abroad », Efya commence à se faire un nom en participant à l’émission Stars of the Future, une émission sur GTV (la télévision ghanéenne), destinée à découvrir de jeunes talents.

Jane & Irene

En 2006, Afya de se lancer professionnellement dans la musique sous son premier prénom, Jane. Elle forme alors avec la chanteuse libérienne basée au Ghana, Irene Logan, un duo vocal, Irene & Jane. La même année, les deux chanteuses participent à la première édition du show télévisé ghanéen Stars of the Future, remportée par Irene Logan.

Ensemble, elles enregistrent plusieurs chansons, dont « Unveiled », « Heat It Up » ou encore « Babe », aux influences diverses : RnB, soul, blues, pop, hip hop, hiplife (afro-rap), highlife, gospel, ballades, afro-dance… Le duo sera sacré « Meilleure voix féminine » aux Ghana Music Awards 2008 pour « Unveiled », et nominé en 2008 aux Kora Awards dans la catégorie « Meilleur artiste ou groupe d’Afrique de l’Ouest » et « Meilleur duo ou groupe » aux Channel O Music Video Awards.

Malgré leurs succès, les deux chanteuses décident d’entamer chacune une carrière en solo mais se retrouveront souvent pour des featurings ou des albums en commun.

Little Things

En 2010, Efya lance « Little Things », son premier projet personnel produit par Richie et qui lui vaudra l’un de ses premiers : « Meilleure performance vocale féminine » aux Ghana Music Awards (GMA) 2011.

The Get Away

En 2011, Efya signe avec le label One Nation Entertainment et sort le single « The Get Away » en 2011. Suite à cette parution, elle partage la scène à Accra où elle vit avec le Sud-africain Hugh Masekela et ses aînés et compatriotes Pat Thomas et George Darko, trois grands noms des musiques africaines.

Best In Me

Le 14 février 2012 la voit lancer « Best In Me », un single annonçant son album à venir, « T.I.N.T. » (This Is Not The Album). Cette chanson lui vaudra les prix de « Meilleure interprète » aux MTN Ghana Music Awards Festival 2011, « Meilleure chanteuse de l’année » aux City People Entertainment Awards 2011 et « Meilleure chanteuse de l’année » aux Ghana Music Awards 2012.

Efya et Sarkodie

Une semaine plus tard, elle fait un featuring sur la chanson « I’m In Love » de Sarkodie, star du hiplife (afro-rap ghanéen), mais aussi adepte de highlife, de l’azonto (proche du coupé-décalé ivoirien) et de l’afro-fusion.

T.I.N.T.

Début 2013, Effya sort son album « Love Genesis » suivi, à la fin de l’année, de sa première mixtape, « T.I.N.T. » (This Is Not The Album). Cet opus lui vaut plusieurs récompenses, dont « Meilleure interprète », « Meilleure performance vocale féminine » aux Vodafone Ghana Music Award 2013 et « Album de l’année » aux Ghana Music Awards (GMA) 2013. Suite à ses succès nationaux, elle tourne en Afrique, Europe, Amérique du Nord, Chine…

À propos de l'auteur

Nago Seck

Nago Seck

Laissez un commentaire