Titres:
1. Ndiaye 3:39
2. Cabral 8:30
3. Doomou Baaye 6:37
4. Xarit 6:18
5. Jolina 3:59
6. Ndongo Daara 5:06
7. Mansani Cissé 6:10
8. Chérie Takama 3:19
9. Kelen Kati Leen 3:38
10. Souleymane 4:26
11. El Carretero 5:25
12. Saf Mama Dem 7:02
13. Gnawou 6:29
14. Limale Ndiaye 6:14 ”

Orchestra Baobab
Groupe phare de la musique afro-cubaine « made in Sénégal« , Orchestra Baobab (« Gouy Gui » en wolof), est fondé en 1970 à Dakar sous l’impulsion de feu Oumar Barro Ndiaye (chef d’orchestre). Assisté par Cheikh Sidath Ly (guitare basse), le groupe se constitue autour du regretté chanteur Abdoulaye Mboup dit « AbLaye Mboup » ou « Laye Mboup » (1937-1975), figure emblématique de la chanson sénégalaise, Balla Sidibé (chant et timbales), Barthélémy Attisso (guitare solo) et du guitariste saint-louisien Mohamed Latfi Ben Geloun (guitare rythmique). Cette formation pépinière développant parfois de l’afro-pop, marqué par le mbalax, recevra de nombreux talents du pays : Rudolph « Rudy » Gomis (percussions), Issa Cissokho (sax), Ndiouga Dieng (chant), Médoune Diallo (chant – futur membre fondateur d’Africando), les frères Thione et Mapenda Seck. Charles Ndiaye (basse), Peter Udo (clarinette), Mountaga Koité (congas, tumba), ou encore Thierno Koité (sax)…

À propos de l'auteur

Nago Seck

Nago Seck

Laissez un commentaire