Titres :
Face A :
1. Epuguzu 4:47
2. Okuwa 5:25
3. Mando 2:23
4. Evogamanga 3:10
5. Ewaka 3:14 Face B :
1. Ekuru 4:22
2. Okongo 4:23
3. Ilumbu 3:44
4. Imbunga 4:04
5. Vigego 2:49 ”

En 1983, Pierre Akendengue sort chez CBS « Mando », un album dénonçant le néo-colonialisme, les travers de la bourgeoisie africaine et les dangers de la haine et du mépris.

Figure emblématique de la scène musicale africaine, auteur-compositeur, arrangeur, guitariste et chanteur à textes né le 25 avril 1943 à Awuta (Aouta) au Gabon, Pierre Akendengue est fasciné par la poésie et les combinaisons rythmiques et mélodiques et les musiques myéné, dont la lithurgie bwiti (prononcer béti)… Son folk métissé (afro-folk) intégre soul, rhythm’n blues, jazz, blues ou rumba. Puisant aux sources de divers rythmes gabonais (« ndjembe », « elombo »…), il se construit autour de sa voix nasillée (il chante en myéné et en français) et d’une riche orchestration acoustique (guitare, flûte, bongos, goumbis, tama (talking drum), kora, balafon, sanza, congas, cuivres, batterie…).

Fiche:

Musique, paroles, arrangements, réalisation, guitare, voix, chœurs – Pierre Akendengue

Arrangements – Ivan Lantos

Direction – Hughes De Courson

Basse – Ibou Ba

Chœurs – Christiane Dika, Francine Boumpoutou, Hughes De Courson, Ibou Ba, Ivan Lantos, Marianne Ndjongue, Raymond Onanga, René Moukala-Pango, Toussaint Coniquet, Yolande Anotho-Yenot

Drums – Brice Wouassi, Vincent Daune

Guitare – Jojo Rahamefy, Toussaint Coniquet

Keyboards, Synthé – André Demay, Fred Grenier, Hughes De Courson, Ivan Lantos, Jojo Rahamefy, Steve Hogarth

Percussion – Charles Edjiwet, Halifa, Roger Raspail, Sami Ateba

Saxophone – Didier Malherbes*

Trombone – Glenn Ferris

Trompette – Patrick Atel

Ingénieur du son – Alain Cluzeau

Assistant – Christine Donato

Enregistrements – Studio Acousti

Mixage – Allan Douglas – The Town House Studio

Assistant – Howard Gray

Mastering – The Town House

Photo – Jérôme Prébois

Copyright (p), distribution – CBS Disques

Edition – Clouseau Musique

À propos de l'auteur

Nago Seck

Nago Seck

Laissez un commentaire