“Né en 1993 à Bargny, au Sénégal, Mohamed Dieng aka Momo Dieng est un auteur-compositeur, guitariste et chanteur de mbalax. ”

Une famille d’artistes

Issu d’une famille d’artistes, Momo Dieng a toujours baigné dans la musique. Sa grand-mère Ndèye Ngom Bambilor (décédée le mercredi 15 juillet 2015 à l’âge de 90 ans), fut une cantatrice renommée, notamment pour ses chants de louange dans les arènes de lutte traditionnelle. Son père, Ndiouga Dieng (1945-2016), il fut une des grandes voix de l’Ensemble lyrique traditionnel Daniel Sorano et de l’Orchestra Baobab, puis Conseiller municipal de Bargny, sa ville natale. Quant à son grand-frère, Alpha Dieng, il est très populaire dans le milieu du mbalax sénégalais.

Ok :

Ses débuts

A l’âge de 13 ans, Momo Dieng commence à accompagner comme choriste son frère aîné Alpha Dieng. « Le déclic est intervenu un jour particulier. Alpha qui devait animer une soirée, est venu très en retard. J’ai pris les devants en attendant son arrivée », raconte-t-il. Le jeunot gratifiera le public venu nombreux ce soir- là, d’un show digne de ce nom. Il sortira fier de sa prestation. Le feedback des mélomanes aidant, il prend dès lors la décision d’embrasser une carrière musicale. Nous sommes en 2008.

Son parcours

C’est à l’École des Arts qu’il apprend à jouer des instruments comme la guitare. D’ailleurs, c’est durant sa formation qu’il rencontre la plupart des membres de son groupe actuel. Une bande d’amis qui s’est réuni pour faire carrière. Les différents membres de son orchestre évoluent ensemble depuis lors. Ce qui leur permet de confectionner pas mal de morceaux à travers leurs multiples prestations gratifiées. La sortie en 2016 de son premier album « Lang Gui » lui offre une réelle visibilité, avec plus d’un million de vues sur le Net. Son succès est tel qu’il sera invité, deux années de suite, pour assurer la première partie du « Grand Bal » de Youssou Ndour au Cices (Centre International du Commerce Extérieur du Sénégal), à Dakar.

*Source : https://www.seneweb.com/ (O. Ba)

À propos de l'auteur

Nago Seck

Nago Seck

Laissez un commentaire