Titres:
1. Africa 4:12
2. Universal Men 4:45
3. Impi 4:43
4. African Sky Blue 4:00
5. Umfazi Omdala 3:12
6. Siyayilanda 3:55
7. Ibhola Lethu 4:08
8. December African Rain 4:22
9. Bullets for Bafazane 3:54
10. Kilimanjaro 3:39
11. Crocodile Love 3:59
12. Deliwe (Hod Remix) 5:08
13. Inkunzi Ayihlabi Ngokumisa (Hod Remix) 4:27
14. Scatterlings of Africa 3:45
15. Asimbonanga (Mandela) 4:26
16. Great Heart 4:13
17. Third World Child 3:33
18. Take My Heart Away 4:11
19. I Call Your Name 3:42
20. Dela 4:42
21. Cruel Crazy Beautiful World 4:21
22. The Crossing (Osiyeza) (Acoustic Version) 3:48
23. New World Survivor 4:25
24. Jongosi 3:18
25. Asilazi 4:06
26. Orphans of the Empire (Remix) 5:24
27. Cruel Crazy Beautiful World (Chris Sen Remix - Radio Edit) 3:20
28. Scatterlings of Africa (Protoculture Remix) 4:22 ”

Johnny Clegg

Surnommé le “Zulu blanc”, Jonathan Clegg aka Johnny Clegg a opéré dans les années 1980 une fusion rock, folk et musiques sud-africaines (isacathamiya, mbaqanga). Son duo avec Sipho Mchunu fut, après le Blue Notes de Chris McGregor dans les années 1960, un des rares groupes multiraciaux d’Afrique du Sud. Johnny Clegg a publié de nombreuses études sur les musiques zulu.

Juluka

Formé en 1976 par Johnny Clegg et Sipho Mchunu, deux guitaristes, chanteurs et danseurs, Juluka (« Sueur » en zulu) s’illustre avec sa fusion de musiques zulu (mbaqanga, maskandi (ou maskanda), isacathamiya), de rock et de folk… Un crossover entre communautés noires et blanches dans une Afrique du Sud encore sous le joug de l’apartheid.

Aux côtés de ses fondateurs Johnny Clegg et Sipho Mchunu (musique, paroles, voix, guitare), Juluka a accueilli des artistes comme Gary Van Zyl (basse, percussions, chœurs), Zola Mtiya (batterie, percussions, chœurs), Scorpion Madondo (flûte, saxophone, chœurs) ou encore Glenda Millar (keyboards).

Savuka

Formé fin 1985 par Johnny Clegg (guitare, voix, danse), après le départ de Sipho Mchunu, Savuka (Nous sommes nés) est la nouvelle formation du Zulu blanc”, beaucoup plus rock. Le 28 avril 1985, Juluka (« Sueur » en zulu) donne son dernier concert en soutien à l’UDF (United Democratic Front), signant ainsi le départ de Sipho Mchunu et la séparation de Juluka.

Savuka a accueilli à des périodes diverses : Dudu Zulu (percussions, voix, chœurs, danse), Derek De Beer (batterie, percussions), Solly Letwaba (basse), Steve Mavuso (keyboards, chœurs), Keith Hutchinson (keyboards, saxophone, flûte, chœurs), Andy Innes (guitare), Jabu Mabuso (basse, chœurs) et la fille du groupe Mandisa Dlanga (voix, chœurs).

À propos de l'auteur

Nago Seck

Nago Seck

Laissez un commentaire