Formé fin 1985 par Johnny Clegg, après le départ de Sipho Mchunu et la séparation de Juluka, Savuka ("Nous sommes nés" ou ou "Réveil" en zulu) est la nouvelle formation, plus rock de Johnny Clegg (guitare, voix, danse). Le groupe a accueilli à des périodes diverses : Dudu Zulu (percussions, voix, chœurs, danse), Derek De Beer (batterie, percussions), Solly Letwaba (basse), Steve Mavuso (keyboards, chœurs), Keith Hutchinson (keyboards, saxophone, flûte, chœurs), Andy Innes (guitare), Jabu Mabuso (basse, chœurs) et la fille du groupe Mandisa Dlanga (voix, chœurs).”

Asimbonanga

Savuka devient très populaire en 1987 avec la sortie de l’album « Thirld World Child » comportant ses deux grands tubes internationaux: « Scatterlings of Africa » qui parle des dispersés d’Afrique, et « Asimbonanga » (« Nous ne l’avons pas vu » en zulu), dédié à Nelson Mandela, alors prisonnier sur l’île de Robben Island, au large du Cap, en Afrique du Sud.

Take My Heart Away

C’est le triomphe en France où Johnny Clegg rencontre personnalités politiques (Rocard, Danielle Mitterrand), stars françaises (Renaud) et africaines dont Mory Kanté avec qui il signe l’album « Take My Heart Away » aux couleurs mandingues et Zulus.

One Man One Vote

Au moment où Johnny Clegg et Savuka sortent l’album « Cruel, Crazy, Beautiful world », et le fameux titre « One Man One Vote » (Un homme, une voix), le syndicat des musiciens anglais refuse leur participation à la célébration du 70° anniversaire de Mandela à Wembley, à Londres, en Angleterre.

À propos de l'auteur

Sylvie Clerfeuille

Sylvie Clerfeuille