“Né le 3 mai 1972 à N’Djamena (Tchad) d ́un père Sar et d ́une mère arabe du Salamat, Abdoulaye Nderguet est un bluesman tchadien intégrant plusieurs styles du Tchad : les traditions du sud et du nord (chants arabes du Chari-Baguirmi, rythmes et danses du Boulala, les berceuses et chants funèbres Sara). …”

Auteur-compositeur, guitariste et chanteur né le 3 mai 1972 à N’Djamena, d’un père Sar et d’une mère arabe du Salamat, Abdoulaye Nderguet  grandit à Sahr, chef-lieu tchadien de la province fluviale du Moyen-Chari. A 22 ans, il intègre le groupe d’afro-rock  Tibesti et en 1996, chante au Fest’Africa avec Papa Wemba. L’année suivante voit la sortie de son premier album, « Esprit », enregistré avec le groupe Tibesti qui sera suivi en 2000 d’un concert au Ngombi festival et d’une tournée en France avec le groupe H’Sao  dans le cadre du Fest’Africa. Il participe alors à l’album « Balsa » du groupe H ‘Sao puis enregistre en  2009  son premier album solo « Voix de sable » .

Il crée bientôt le groupe Shila-Shila et en 2012, devient l’ambassadeur de la lutte contre le paludisme à New York. La sortie de son second album, « Monde Immoral »,  en 2013 lui ouvre les portes du MASA à Abdijan où il joue en 2014… Fin 2019, Abdoulaye est l’invité du Bex’Tet dirigé par le jazzman français Emmanuel Bex et de la chanteuse SeBa du Gabon. Cela donnera lieu à deux concerts exceptionnels. Abdoulaye Nderguet prépare aujourd’hui un album authentique à la confluence du Jazz et de la musique traditionnelle tchadienne : l’âme du Blues.

*Découvrez l’interview de Abdoulaye NDerguet sur son parcours et ses influences

À propos de l'auteur

Gérard Daliam

Gérard Daliam

Laissez un commentaire