“D’origine franco-malienne, Alioune Koné aka Alioune K est un producteur, directeur musical, compositeur à l'image (films, dessins animés, documentaires, jeux vidéo...), auteur, interprète, arrangeur et multi-instrumentiste (kora, violon, clarinette, guitare, piano…). Fondateur du groupe Zaï Band puis de Kelenya, cet artiste basé à Paris (France) navigue entre afro-reggae, dub, afro-cubain, afro-jazz ou afro-fusion tiré de la musique mandingue chantée en bambara (sa langue paternelle)…”

Entre l’Afrique et l’Amérique du Sud

Enrichi par ses nombreux voyages entre les continents africain et sud-américain, Alioune Koné s’installe à Salvador de Bahia (Brésil) pendant quelques années et s’immerge pleinement dans la diversité musicale et son métissage au sens le plus large du terme.
L’objectif est de créer de la musique de fond pour ces lieux publics. Le domaine de la composition est vaste, car il est nécessaire de s’adapter continuellement à ses clients et de faire preuve d’une grande créativité dans de nombreux styles musicaux : chill out, lounge music, électro-soft, deep house, dub, reggae, pop-rock

Son parcours

Après avoir fondé le groupe afro-reggae, Zaï Band, Alioune Koné fonde Kelenya, constituant un trio vocal avec la chanteuse ivoirienne Koko Monique Ouadjah et l’auteur-compositeur, guitariste et chanteur sud-africain, Sam Tshabalala (ex Malopoets). Alioune K et Kelenya enregistrent en 2001 un album éponyme de 12 titres, paru sur le label français Indigo.

Depuis, Alioune Koné a partagé la scène avec de nombreux artistes et groupes : Lokua Kanza, Manu Dibango, Michel Jonaz, The Wailers, Bernard Lavilliers, Sensimilia, Jimmy Cliff, Alpha Blondy, Ziggy Marley, Tiken Jah Fakoly
En 2015, Alioune Koné et le célèbre saxophoniste de jazz français Olivier Py (de formation musicale classique) lance le duo Whispering Souls, croisant les arpèges de la kora mandingue et les mélodies du saxophone pour un jazz explosif appelé.

Musique de film

Ayant suivi une formation (filmographie, documentaires, dessins animés) au CIFAP (Centre International de Formation Audiovisuelle et de Production), Alioune Koné a travaillé sur de nombreux projets dans ces secteurs d’activité et a été classé à la 6ème place lors de l’Ohio International Film Music Competition pour « Horror Hotel Contest » en 2016 (musique de film).

*Source : https://www.aliounekoneofficial.com/

À propos de l'auteur

Nago Seck

Nago Seck

Laissez un commentaire