Titres:
1. Masakhane
2. Amaliya
3. Pata Pata 2000
4. Cause We Live for Love
5. Liwawechi
6. Lindelani
7. Homeland
8. Umhome
9. Africa is where my heart lies
10. In Time ”

Dans l’opus « Homeland », nominé pour le Grammy Award du “Meilleur album world” de l’année 2001, Miriam Makeba s’est entourée de la fine fleur de la scène sud-africaine et africaine/ On y retrouve notamment Themba Mkhize, le maître du piano jazz, le saxophoniste McCoy Mrubata et le guitariste Louis Mhlanga apportant la touche maskanda (maskandi). A signaler aussi la présence de la Sénégalaise Julia Sarr qui a écrit “Lindelani”, du Camerounais Raymond Doumbé à la basse et du Congolais Lokua Kanza qui apporte la couleur folk/blues ainsi que son jeu personnel de guitare et de percussions dans une œuvre puisant aux sources du riche patrimoine sud-africain (jive, rhythm’n blues, maskanda, styles vocaux sud-africains). Miriam Makeba y imprime sa voix immense sur laquelle s’est inscrite au fil des années et des épreuves toute l’histoire de l’Afrique du Sud : la douleur, la violence, l’exil, l’espoir, la renaissance.

Miriam Makeba a attendu pendant six ans pour enregistrer mais les offres des maisons de disques locales étaient souvent “insultantes”. Son producteur, Cedric Sampson, a financé lui-même la production de cet album « Homeland ». Cet enregistrement n’a été rendu possible que grâce au contrat du label américain Putumayo.

À propos de l'auteur

Sylvie Clerfeuille

Sylvie Clerfeuille