Dans " Johnny Clegg, la passion zoulou", Philippe Conrath nous entraîne dans la vie du chanteur sud-africain qui devint en Occident en compagnie de son ami et partenaire Sipho Mchunu, un symbole vivant de l'Afrique du Sud qui refusait l'apartheid. ”

Celui qui deviendra plus tard le zoulou blanc nous décrit son enfance au Zimbabwe, ses relations avec son beau-père journaliste et passionné de musique africaine, ses origines juives et sa découverte en Afrique du Sud de la communauté et de la culture zoulous. On suit bien sûr sa rencontre avec [Sipho et la création du groupe multiracial Juluka (« Sueur » en zulu) qui fera le tour du monde avec son rock zoulou. Puis on assiste à la séparation des deux amis et à la création de Savuka. Passionné par la culture zulu, Johnny Clegg lui a consacré une thèse.

Nombre de pages : 259 p.

À propos de l'auteur

Sylvie Clerfeuille

Sylvie Clerfeuille

Laissez un commentaire