“Chanteur, compositeur, guitariste, Modeste Hugues vient de la région de Betroka, en pays bara, au sud de Madagascar d'où est également originaire le guitariste D'Gary. Ce peuple d'origine bantou est connu pour ses musiques pulsées, ses phrasés hypnotiques et ses traditions vocales. ”

Une enfance musicale

Modeste Hugues grandit dans une ambiance familiale musicale : sa mère chante et son oncle joue de l’accordéon. Le jeune homme s’initie à la guitare à l’âge de 15 ans mais aussi au marovany, dont il transpose les accords sur la guitare comme son compatriote D’Gary. Il débute sa carrière professionnelle en compagnie de son frère Zariny Albert puis s’envole pour la Bulgarie à l’âge de 26 ans poursuivre des études d’ingénieur. Il s’installe ensuite en Grâce en compagnie de sa femme originaire de ce pays.

Un artiste londonien

Se produisant en premier lieu dans les fêtes de la communauté malgache, il est distingué lors d’un concert au Diaspora festival et au Kashmir Klub. Modeste Hugues a sorti deux albums, Modeste en 2003 suivi de Fomba/vivre notre destin. et sort en Septembre 2012 Handeha Hody / Going Home . Basé à Londres, il a joué dans de nombreuses salles du Royaume Uni, a tourné dans le cadre du Womad (Italie, singapour) a joué avec Cesaria Evora et a partagé la scène avec c Damon Albarn, Mory Kanté, Yvonne Chaka Chaka et Lokua Kanza. Modeste a également été présenté et a joué en direct sur de nombreux programmes de radio de la BBC.

London 2012

A l’occasion des Jeux Olympiques d’été à Londres, il participe au BT Music festival qui anime la capitale britannique durant cet événement mondial. Pour ce projet musical baptisé «~Modeste Hugues Islands~» , sont réunis plusieurs musiciens des îles de l’Océan Indien : Lelou Menwar de l’île Maurice, Russel Esther des Seychelles, Nancy Vieira du Cap Vert et Mesaro Soares de Sao Tome & Principe.

À propos de l'auteur

Sylvie Clerfeuille

Sylvie Clerfeuille

Laissez un commentaire