“Née en 1963 à Lagos, d’une mère d'origine nigériane et américaine, Remilekun Taylo, et d’un père nigérian, Fela Anikulapo Kuti qui avait comme devise "la musique est l'arme du futur", Sola Anikulapo Kuti est auteure-compositrice, chanteuse, danseuse. Elle décède en 1997, à l’âge de 34 ans.”

Une famille de musiciens et activistes

Sola Kuti est descendante de Funmilayo Ransome Kuti, de son vrai nom Francis Abigail Olufunmilayo Thomas (1900-1978) institutrice, figure de proue du combat nationaliste et militante nigériane des droits des femmes. Son père Fela est le créateur de l’afro-beat, avec son ami d’enfance batteur et excellent exceptionnel Tony Allen. Sola est la sœur de Femi, Seun et Yeni Kuti, et tante de Made Kuti (fils de Femi), tous poursuivant l’œuvre paternelle aussi bien au niveau musical que politique et philosophique.

Son parcours

A la création en 1986 de Positive Force par son frère aîné Femi, Sola Kuti rejoint le groupe comme choriste et danseuse. Elle participe alors à des tournées internationales de la formation et à l’enregistrement des albums « No Cause For Alarm? » (1989) et « M.Y.O.B. (Mind Your Own Business) » et « Femi Anikulapo Kuti and The Positive Force » (1991), « Wonder Wonder » (1995).

À propos de l'auteur

Nago Seck

Nago Seck

Laissez un commentaire