Titres :
Face A :
1. Zouein Zouein 3:52
2. Dhik El Eyam 3:46
3. Yamen Yamen 3:41
4. Guewatt 6:09
Face B :
1. Don't Let Me Down and Down 3:49
2. Mamesrity 3:38
3. Hayou Chououb 4:12
4. T Beyby 3:47 ”

En 1988, Tahra signe « Yamen Yamen », un album international mêlant musique maure , jazz et rock. Tahra apporte de profondes modifications aux textes traditionnellement poétiques en y insérant des revendications plus contemporaines comme le féminisme et la paix. Cet opus est enregistré avec des artistes comme Louis Paul Sabal-Lecco (basse), Nzongo Soul (chœurs), Christophe Pascal (programmation batterie, percussions), Pierre Jean Gaucher (guitare électrique et acoustique), Jean-Philippe Rykiel (synthé), Paul Brochu (batterie), Didier Lockwood (violon), Tibo Abrial (guitare), Olivier Hutman (Keyboards) ou encore Robert Rangell (saxophone). Sa chanson « Don’t Let Me Down and Down », co-écrite avec Martine Valmont et Puck Meunier et produite par Michel Pascal, sera reprise et adaptée par le célèbre David Bowie dans son album « Black Tie White Noise » paru en 1993.

Tahra
Née en 1959 à Néma, en Mauritanie, dans une famille de griots, Tahra Mint Hembara aka Tahra est une auteure-compositrice, joueuse de ardin (harpe maure) et chanteuse. Par son style, fusion de musique maure (azâwân , medeh (ou medh), jazz, rock et musique mandingue …), sa voix modulée et son look, elle a bousculé l’image traditionnelle de la joueuse de ardin dans les années 1980.

À propos de l'auteur

admin

admin

Laissez un commentaire