Depuis bientôt cinquante ans, la France se passionne pour les sons africains. Et les festivals se créent et s’installent dans le paysage hexagonal. D’abord phénomène parisien sous l’impulsion d’un certain Mamadou Konté, créateur d’Africa Fête, l’engouement pour les musiques africaines est devenu, au fil des décennies, national.

Installé dans un petit village du sud-ouest, Le Festival Africajarc qui signe cette année sa vingt-troisième édition en est le plus parfait exemple. Les plus grands noms du continent y ont défilé : Alpha Blondy, Touré Kunda, Manu Dibango, Mory Kanté, Ismaël Lô, Tiken Jah FakolyAngélique KidjoSalif Keita et Youssou N’Dour, programmé cette année. Du 21 au 24 Juillet, le festival propose une programmation éclectique faite de grosses pointures et d’artistes en devenir (Keziah Jones, Mariaa Siga, Eliasse, Tina Mweni, Lucia de Carvalho, Amen Viana et bien d’autres). Il accueille également des conférences, un marché artisanal et des auteurs prestigieux comme le lauréat du prix Goncourt 2021, le Sénégalais Mohamed Mbougar Sarr.

 

Konono soul & Ghana Vibes

Notre correspondante à Johannesburg Nicky B a choisi de consacrer son émission,  The World Show,  à l’artiste angolais A’mosi, une figure originale de la scène afro-lusophone,  expérimentant un style baptisé  la konono soul. Retrouvez sa biographie et ses vidéos sur le site Afrisson et la passionnante interview  de Nicky B sur Kaya FM

A l’occasion de l’anniversaire de l’indépendance du Ghana, notre correspondant à Londres, directeur de Feferity Radio, Dj Freestyle,  nous propose un mix original  intitulé Vibing with Ray. Un cocktail très novateur nous faisant découvrir les sons de la scène londonienne et du Ghana new style. A vos casques !! 

 

Légendes et jeunes talents 

Notre historien Nago Seck nous propose cette semaine deux découvertes. Retrouvez  la fabuleuse histoire de Sir Victor Uwaifo, le grand maître nigérian du highlife et le créateur du style joromi.  Découvrez Fanta Style,  une artiste sénégalaise de la nouvelle génération. Petite fille d’un artiste majeur de la musique mandingue,  Soundioulou Cissokho, elle s’illustre depuis 2005 sur diverses scènes et concours d’Afrique de l’Ouest,  imposant son style  entre RnB/soul, folk-popmusique mandingueafro-cubain et mbalax cool. Soyez curieux !!   

 

L’île rouge pleure Rôla

Voici quelques jours, toute l’île de Madagascar a pleuré celui qu’elle nommait affectueusement Rôla. Militant, bluesman, Vahömbey était attaché à sa terre  dont il efforçait de rassembler sur les cordes de sa guitare les identités multiples et parfois brouillées. Découvreur infatigable des richesses musicales malgaches mais aussi rocker et karateka, Vahömbey était considéré à Madagascar comme une figure atypique, un électron libre. Totalement inconnu de la scène internationale mais très populaire sur son île, Rôla était pour les malgaches un symbole fort et un fédérateur. Découvrez son histoire, sa musique et les témoignages des journalistes malgaches qui lui ont rendu un brillant hommage à sa disparition.

« Lors de notre rencontre à Tana, Nago Seck, toi et moi, tu as laissé flotter dans les rues de la capitale un souvenir inoubliable : un parfum de liberté, un amour de ta terre  et cette mélancolie douce et profonde  qui qualifie si bien tes deux identités, malgache et bluesy. Adieu l’ami « .

Sylvie Clerfeuille

 

À propos de l'auteur

Sylvie Clerfeuille

Sylvie Clerfeuille

Laissez un commentaire