“Né le 10 avril 1990 à Richard-Toll, au nord du Sénégal, l’auteur-compositeur, guitariste et chanteur, Ndary Diouf, développe de l’afro-folk, un style mariant folk, pop, funk ou RnB/Soul et mbalax (musique populaire sénégalaise).”

Prix « Tundou Dior »

Se revendiquant pur produit de la vallée du fleuve Sénégal, Ndary Diouf se passionne pour la musique lorsqu’il a commencé à s’impliquer dans le mouvement associatif. Ses débuts sont marqués par l’obtention du prix « Tundou Dior » décerné en 2008 par le Festival de Jazz de Saint-Louis. Cette notoriété nouvelle lui offre la possibilité de participer à une compilation comprenant ses aînés Fallou Dieng, Oumar Pène et Les Frères Guissé.

Autres récompenses

De 2003 (alors adolescent) à 2008, il est élu « Voix d’or », une récompense décernée chaque année au meilleur chanteur lors de la compétition sportive et culturelle de la région de Saint-Louis. En 2008, il est sacré « Meilleure voix » de la ville de Saint-Louis. Reconnu par le milieu du showbiz et le grand public, de grands artistes le sollicitent alors pour participer à leurs projets. C’est ainsi qu’il fera les chœurs pour son compatriote et rappeur Fata lors de ses grands spectacles, et un duo avec Youssou Ndour, la vedette du mbalax.

Lors de la 16° édition du festival Africa Fête 2016 au Sénégal, il fait la première partie d’Habib Koité, diffusant un répertoire fidèle à son style afro-folk, fusion de folk et de mbalax.

Gudi

Par la suite, Ndary Diouf monte un duo avec Ada Koly, originaire de Saint-Louis, et signe le titre « Denkané » dénonçant les abus de pouvoir. A leur séparation en 2014, Ndary collabore comme choriste avec son compatriote et chanteur Abdou Guitté Seck, tout en travaillant sur son premier single « Mbeuguel » (2016). Deux ans plus tard, il est au festival Cœur en Or à l’Institut français de Saint-Louis, en première partie du duo suisse Andrea Janser & Mr Lunatik et de leurs compatriotes Pape & Cheikh. En 2018, il représente la région de Saint-Louis au Fesnac (Festival National des Arts et de la Culture) à Louga, au nord-ouest du Sénégal. L’année 2019 le voit sortir « Gudi » (« la nuit » en wolof), un album de 9 titres mettant en exergue sa voix aux inflexions multiples soutenue par sa guitare acoustique.

Dëkk bi

En 2020, sort le single « Dëkk bi (Ce pays) », un projet initié par l’Institut Français de Saint-Louis, produit par Cinekap, en collaboration avec les artistes de Saint-Louis et la sous-direction artistique du compositeur-pianiste-claviériste et producteur Henri Guillabert aka Henguilla et du joueur de kora Ablaye Cissoko. On y retrouve Abdou Guité Seck, Hajar Thiam, Nabou Nana, Layranks, Khadim Tall, Tex, Mama Sadio et bien sûr Ndary Diouf.

À propos de l'auteur

Nago Seck

Nago Seck

Laissez un commentaire